Retour en haut
Entrepreneurs

#RH Birdly change de nom et pivote pour faciliter le management des profils Tech

#RH : Birdly change de nom et pivote pour faciliter le management des profils Tech L'équipe de Plato s'est inspirée de son expérience de recrutement
par

La startup française passée par Y Combinator annonce ce lundi son changement d’identité et présente sa solution d’aide au management des profils Tech, intégrée à l’outil de discussion en ligne Slack. Plato se concentre désormais sur son développement commercial, pour élargir sa base de clients comme de mentors.

C’est un virage à 180 degrés que prend Birdly… qu’il faut désormais appeler Plato. La startup parisienne annonce son changement d’identité autour de son nouveau produit, la solution Plato, destinée à aider les managers à superviser les profils Tech. “Nous nous sommes inspirés de notre expérience personnelle, raconte Quang Hoang, cofondateur de Plato. Lorsque nous avons embauché des développeurs, nous nous sommes rendu compte qu’il n’était pas du tout naturel pour les ingénieurs que nous étions de les manager. Cela nécessite des compétences particulières.

Or, dans la Silicon Valley où les besoins sont immenses et les profils à haut potentiel très recherchés, savoir bien encadrer ses développeurs constitue une priorité. En effet, “on ne quitte pas son entreprise ou son projet, on quitte son manager“, précise Quang Hoang. Pour les startups californiennes, la rétention des talents est un enjeu crucial, d’autant que leur recrutement pèse lourd dans le budget.

Mettre en relation les managers

Mais les outils existants d’aide au management sont “soit obsolètes, à l’instar des Mooc, soit trop chers, comme le coaching personnel qui peut coûter jusqu’à 300 dollars de l’heure (environ 275 euros) dans la Silicon Valley“. C’est pourquoi Plato a imaginé une solution intégrée à Slack qui permet aux managers en quête de conseils d’entrer en relation avec d’autres managers plus expérimentés. Pour 199 dollars par mois (environ 180 euros), les premiers ont accès à un fil de discussion avec Plato, auquel ils expliquent leur problème.

Le bot se charge – pour l’instant encore aidé pour moitié par des humains – de préciser la demande et d’orienter le manager en difficulté vers un manager expert en la matière ou qui a fait face au même problème. Un appel téléphonique de 30 minutes est ensuite automatiquement prévu entre les deux managers. En moyenne, les managers en difficulté passent quatre appels par mois pour venir à bout d’un obstacle. Plus d’une centaine de managers de Facebook, Lyft ou BlaBlaCar – dont environ 70% de la Silicon Valley – ont déjà accepté de jouer les mentors au moins 30 minutes par semaine. Plato espère multiplier son panel par dix en un an.

Plato 2

Plato 3

Plato 4

La priorité est aujourd’hui donnée au développement commercial, essentiellement ciblé sur les startups et scaleups. Plato a vu les choses en grand pour le lancement de son nouveau produit : un événement rassemblant plusieurs top-managers de la Silicon Valley aura lieu ce lundi soir à San Francisco et la solution est d’ores et déjà référencée sur Product Hunt, le Wikipédia des outils Tech.

Mots clés : birdly, Management, plato, RH