Retour en haut
Entrepreneurs

#Culture 5 startups qui se sont illustrées au Festival d’Avignon 2017

#Culture : 5 startups qui se sont illustrées au Festival d’Avignon 2017
par

Alors que s’achevait mercredi dernier la 71ème édition du Festival d’Avignon,  l’accélérateur The Bridge, labellisé French Tech Culture depuis 2015, a souhaité mettre sur le devant de la scène 5 startups proposant des solutions et services véritablement innovants pour le monde de la culture et du spectacle vivant. Rideau. 

To see or not to see : l’application à l’écoute de vos envies 

To see or not to see, c’est la première application de bouche à oreille de spectacles ! Autrement dit, c’est une application qui vous permet d’être informé des spectacles selon vos envies et selon la notation que vous aurez faite de vos précédentes expériences. Basée sur un algorithme de recommandations de spectacles, elle a notamment permis cette année d’y voir plus clair parmi les 1500 spectacles proposés dans le Festival OFF du Festival d’Avignon. Elle  propose par ailleurs des spectacles référencés dans toute la région PACA et a vocation à s’étendre sur l’ensemble du territoire Français dans les prochains mois. 
 

Panthea : le sur-titrage en réalité augmentée 

Panthea propose des solutions innovantes de surtitrage pour le spectacle vivant avec le développement d’une solution de traduction et de surtitrage multilingue en réalité augmentée. Grâce à des lunettes connectées et un logiciel en mode SaaS, cette startup travaille pour plus de 40 théâtres partenaires dont le Staats Opera de Berlin, le Splendid et le Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris. Panthea a surtitré plus de 1500 performances en 2016 dans 60 langues. Cette solution permet désormais aux spectateurs étrangers ou malentendants d’assister à des spectacles vivants jusqu’alors seulement disponibles uniquement en français.

Opsis TV : le théâtre en streaming et en illimité 

Opsis TV pourrait se présenter comme le Deezer du théâtre ! La startup offre depuis sa création en 2016 l’opportunité à tous de découvrir le théâtre autrement via une plateforme web permettant de regarder des créations théâtrales en streaming pour la modique somme de 6 euros par mois. Au delà de l’offre aux particuliers, Opsis TV souhaite démocratiser l’usage de sa plateforme auprès de maisons de retraites, de bibliothèques, des hôpitaux ou encore des prisons, permettant ainsi à des publics qui ne peuvent pas forcément se déplacer de quand même profiter de ces expériences culturelles uniques. Cette société a été remporté le prix de l’initiative numérique Audiens en 2017.

Imperato : l’appli qui vous donne la réplique 

Pour les aider à répéter seuls ou accompagnés, Imperato a développé une application qui donne la réplique aux comédiens, partout et n’important quand ! En permettant d’apprendre un texte facilement et à distance, Imparato vient faciliter le travail d’apprentissage et de répétition de l’ensemble des comédiens. Les utilisateurs peuvent accéder à leurs textes en toutes circonstances, ou encore répéter à l’Italienne même s’il manque une partie de la troupe. Les contenus sont par ailleurs synchronisés en temps réel, ce qui permet de toujours travailler sur la dernière version du texte. 
 

 

Bachibouzouk : la réalité virtuelle partagée 

Bachibouzouk, société de production audiovisuelle s’est associée à BlackEuphoria, agence de communication pour mettre en place la performance artistique Le Cube VR Nomade. Le Cube VR Nomade est un dispositif qui propose aux publics de transformer l’expérience de la réalité virtuelle, toujours individuelle, en une expérience collective. Ils peuvent découvrir la réalité virtuelle au travers de quatre courts métrages réalisés à partir de spectacles des éditions 2017. 
 
  • Nicolas HEITZ

    “pour la maudite somme de 6 euros par mois.” 6 euros, n’est qu’une somme modique, Dieu soit loué (en VOD) 😉.

    • http://maddyness.com/ Maddyness

      Oups. Merci beaucoup Nicolas pour votre vigilance, c’est bien corrigé.