Retour en haut
Entrepreneurs

#Innovators35EU Le MIT révèle le nom des 4 Français élus innovateurs de moins de 35 ans

#Innovators35EU : Le MIT révèle le nom des 4 Français élus innovateurs de moins de 35 ans Les 4 innovateurs français
par

La MIT Technology Review vient de dévoiler la liste des 35 lauréats européens du prix Innovators Under 35, 4 Français figurent au palmarès. 

Comme chaque année, la MIT Technology Review, le magazine de la prestigieuse université américaine, met en avant les meilleurs créateurs et innovateurs qui façonnent le monde de demain à travers le monde avec le prix Innovators Under 35. Depuis 2011, deux déclinaisons “locales”, Europe et Amérique Latine ont vu le jour. 

Alors que la revue dévoilait la liste des finalistes en juin dernier dans laquelle figuraient 10 startuppers français, le palmarès vient tout juste d’être annoncé. Sur les 10 retenus, 4 Français se voient aujourd’hui décerner le titre de “meilleur innovateur de moins de 35 ans”. 

À relire : #Innovators35Eu : Découvrez les 10 innovateurs français de moins de 35 ans repérés par le MIT

Antoine Noel – Japet Medical Service

Créée à Lille par Antoine Noël, la jeune pousse Japet Medical Service est à l’origine d’Atlas, un exosquelette qui permet de soulager le mal de dos. Grâce à des micro-moteurs et des capteurs, il réduit la douleur grâce à des compressions. Son ambition est de rééduquer des patients lombalgiques chroniques.

Hugo Mercier – Rythm

Hugo Mercier est un peu le marchand de sable de notre ère numérique et connectée. Avec son associé Quentin Soulet de Brugière, ce Polytechnicien a créé Rythm, une startup qui commercialise le bandeau connecté Dreem. Son objectif ? Permettre d’améliorer la qualité du sommeil. Le bandeau analyse le sommeil grâce à des capteurs électriques et le régule pour dormir mieux et plus profondément.

Sylvain Gariel – DNA Script

Créée par Sylvain Gariel, DNA Script est une startup spécialisé dans la biotechnologie. Son ambition est de développer la prochaine génération de synthèse d’ADN en développant l’ADN synthétique à bas coût et en grande quantité. Diplômé de l’École des Mines, et en partenariat avec l’Institut Pasteur, il a développé une nouvelle façon d’écrire les codes génétiques. Depuis son lancement, la startup a levé 2,5 millions d’euros auprès de différents investisseurs comme Sofinnova Partners. 

Thibaud Duchemin – Ava

thibault_duchemin

L’application Ava créée par Thibaud Duchemin souhaite permettre aux sourds et malentendants de suivre une conversation de groupe. L’intelligence artificielle différencie les voix des différentes personnes qui parlent distinctement devant leur smartphone. La conversation est ensuite traduite par écrit.