Retour en haut
Entrepreneurs

#Étude On ne naît pas entrepreneur, on le devient

#Étude : On ne naît pas entrepreneur, on le devient Photo,Danielle MacInnes, Unsplash
par

Non, il n’y a pas de recette miracle pour devenir un entrepreneur à succès ! Une étude menée par OnePoll pour Vistaprint démontre que l’entrepreneuriat est loin d’être inné mais dépend principalement de la culture entrepreneuriale dans laquelle les futurs startuppers ont baigné étant plus jeunes.

Autant le dire tout de suite : non, il n’existe pas de “gène de l’entrepreneur” qui prédisposerait un individu dès sa naissance à devenir un futur chef d’entreprise à succès. Inutile d’en vouloir à vos parents si votre startup ne décolle pas ou si la construction d’un business plan ne vous semble pas innée. Telles sont les conclusions d’une étude menée par OnePoll pour Vistaprint auprès de 500 chefs de petites et micro-entreprise basées en France.

Et si la volonté d’entreprendre n’a rien à voir avec la génétique, elle est le plus souvent une vocation… pour le moins tardive – contrairement à ce que la plupart des startuppers veulent bien laisser entendre dans leurs pitchs au storytelling travaillé. Seuls 10% des entrepreneurs savaient avant l’âge adulte, c’est-à-dire dès l’enfance ou à l’adolescence, qu’ils souhaitaient lancer leur propre affaire.

Young Boy Businessman Wears Happy Face

Rien d’étonnant à cela, puisque 61% des répondants pensent que “l’éducation, l’exposition à l’entrepreneuriat et les expériences professionnelles forment l’entrepreneur“. Être exposé à une culture entrepreneuriale encouragerait donc le passage à l’action une fois l’âge adulte atteint, le plus souvent après au moins une expérience professionnelle, puisque 62% des entrepreneurs interrogés ont lancé leur propre entreprise après avoir déjà débuté une carrière.

Narcissiques s’abstenir !

Culture mais aussi caractère. 84% des répondants estiment qu’il faut disposer d’un “certain type de personnalité” pour se mettre à son compte. Comprendre : aimer l’indépendance (58% des entrepreneurs interrogés), être travailleur (57%), digne de confiance (55%)… Des qualités d’autant plus essentielles que 96% des entrepreneurs jugent que la personnalité de l’entrepreneur a un impact direct sur le succès de son entreprise !

En creux, ils dessinent surtout le portrait de celui qui ne pourra (ou ne devrait) jamais se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Avoir des difficultés à gérer l’argent (54%), être peu organisé (51%), peu méthodique (44%) mais aussi narcissique (38%) et avoir peur de prendre des risques (37%) seraient autant de traits de personnalité qui porteraient préjudice à une entreprise. Aux entrepreneurs de savoir alors se mettre en retrait pour le bien de leur propre société.

Source : La Personnalité, Facteur Clé du Succès Des Entrepreneurs ?

La Personnalité, Facteur Clé du Succès Des Entrepreneurs ?

Mots clés : entrepreneur, Etude