Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyTools Yoss, la plateforme qui facilite les contacts entre grands groupes et freelances

#MaddyTools : Yoss, la plateforme qui facilite les contacts entre grands groupes et freelances
par

Maud Frejaville, Brand & Communication Manager chez Yoss, nous dévoile l’histoire et le concept de sa plateforme qui veut changer le quotidien des freelances. Son idée : simplifier tout ce qui peut s’avérer compliqué quant à leur statut et leur activité.

D’où vient l’idée ? Quel a été le constat de départ ?

Romain, ancien des Achats, avait perçu à quel point les grands groupes manquent de visibilité sur les freelances qui travaillent pour leur entreprise. Guillaume, ancien de la Rémunération, avait lui constaté à quel point les salariés bénéficiaient d’avantages (retraite, mutuelle etc.) et n’avaient pas à s’occuper de leurs cotisations URSAFF, chômage, etc… alors que tout ça incombe à ceux qui choisissent de devenir indépendants.

Tous les deux ont eu la même idée : d’un côté permettre aux grands groupes de travailler plus facilement avec les freelances en leur proposant un outil adapté. De l’autre, permettre aux freelances de trouver sur la plateforme, au-delà de missions passionnantes, de nombreux services à la carte négociés pour eux (mutuelle, assurance, formation etc.). Avant de se lancer, Romain et Guillaume confrontent leurs intuitions au marché avec un baromètre lancé sur LinkedIn. Et là, c’est le déclic : plus de 1000 freelances et 300 entreprises répondent et confirment toutes leurs idées.

Le constat est clair : les freelances cherchent les meilleures missions mais ont du mal à travailler avec les grands groupes. En plus, ils passent trop de temps à gérer leur administratif, tâche pénible qui les éloigne de ce qu’ils aiment, et ils ont du mal à être payés rapidement. Enfin, tous souhaitent être davantage accompagnés, guidés et bénéficier de services propres à leur statut.

yoss

Pouvez-vous nous présenter votre outil ?

YOSS est une plateforme développée avec Microsoft. Les freelances peuvent s’y inscrire gratuitement et sont invités à remplir leur profil de la manière la plus complète possible : expériences, expertises et “soft-skills”, c’est à dire leurs qualités humaines. Ensuite, ils se font chasser. Les clients peuvent aussi s’inscrire gratuitement. Une fois leur profil complété ils cherchent les freelances de leurs rêves dans l’outil de search. Ils filtrent sur des critères de nombre d’année d’expérience, de proximité géographique, de lieux de travail etc. mais pas de prix. Ils peuvent alors découvrir les profils des freelances.

Les premiers services, construits avec des leaders de leur industrie, sont accessibles pour les freelances (mutuelle, assurance, formation…) et les autres seront ouverts au fur et à mesure des besoins exprimés en live sur la plateforme. La plateforme a ouvert en version bêta le 14 novembre pour les freelances et le 21 novembre pour nos clients pilotes : notamment L’Oréal et Deloitte.

Quel est votre business model ?

L’accès à la plateforme est gratuit pour les freelances et les clients. Nous appliquons un success fee de 12% sur les missions effectuées, tout en étant parfaitement transparents avec le freelance qui peut réaffecter ce pourcentage sur son devis … d’autant que le client ne peut pas choisir le freelance en fonction de son prix. Ce success fee s’explique par la mise en relation, l’automatisation des factures, le paiement en 72h et tous les autres services proposés.

Quels sont les outils que vous utilisez quotidiennement ?

On utilise des tas d’outils : Slack, Trello, Mailchimp, Tilkee, Canva, Hiohmy, Salesforce, Google Analytics…et évidemment tous les microservices Microsoft.

Mots clés : emploi, Freelance, maddytools, RH, YOSS