Retour en haut
Finance

#App Once, l’application de “slow-dating” qui ne donne accès qu’à un profil par jour, lève 5 millions d’euros

#App : Once, l’application de “slow-dating” qui ne donne accès qu’à un profil par jour, lève 5 millions d’euros L'équipe de Once, installée à Londres
par

Seulement neuf mois après son lancement, l’application de rencontre Once annonce un tour de table d’un montant de cinq millions d’euros auprès de Partech Ventures et d’investisseurs privés. L’application qui bouscule le marché du dating mobile a bien l’intention d’en devenir leader.

Après son lancement en France en octobre 2015, puis en Angleterre, au Brésil et désormais en Allemagne, l’application Once entend s’imposer sur le marché du slow-dating. A l’inverse de ces concurrents Tinder ou Happn, Once ne mise pas sur la quantité, bien au contraire. Chaque jour, l’utilisateur se voit proposer un seul profil, choisi par des entremetteurs humains. S’il y a “match”, les deux personnes ont une journée maximum pour engager une conversation. Durant ce délai, l’utilisateur ne peut accéder à d’autres profils.

Ce concept semble fonctionner. En six mois d’existence, le cap du millions d’utilisateurs a été franchi, permettant à Once de se targuer d’avoir la croissance la plus forte, toutes applications de rencontre confondues. Installée à Londres, l’équipe Once suit le développement technique, mais aussi le management des quelques 170 entremetteurs qui, chaque jour, “matchent” les utilisateurs de l’application ensemble.

Notre forte progression ces derniers mois n’a fait que conforter notre idée que le slow dating répondait à un véritable besoin des célibataires ” 

Jean Meyer, CEO de Once

Le projet séduit également les investisseurs puisque la jeune pousse vient de boucler une levée de cinq millions d’euros auprès du fonds d’investissement Partech Ventures et d’investisseurs privés devraient permettre à la startup d’assurer son développement sur les prochains mois et de se positionner comme leader sur le marché de la rencontre sérieuse sur mobile.

 Cette levée va nous permettre d’assurer de nouveaux recrutements mais aussi de continuer à développer l’application avec de nouvelles options  

Jean Meyer