Retour en haut
Finance

#RH SmartRecruiters lève 30 millions de dollars pour secouer le marché du recrutement

#RH : SmartRecruiters lève 30 millions de dollars pour secouer le marché du recrutement Jérôme Ternynck, fondateur de Smart Recruiters
par

SmartRecruiters, qui donne un véritable coup de fouet au recrutement avec une plateforme ultra intuitive, lève 30 millions de dollars auprès d’Insight Venture Partners et de Mayfield pour soutenir sa croissance.

Basée à San Francisco, SmartRecruiters a été crée en 2011 par Jérôme Ternynck, un serial entrepreneur français qui a posé valises et famille sur la côte Ouest pour lancer cette quatrième société. Son objectif : faciliter le recrutement au sein des entreprises de plus de 5000 employés avec une plateforme intuitive qui permet de sourcer, d’attirer et de gérer de manière collaborative les recrutements.

Ma précédente société était à Londres et le marché du logiciel de recrutement a grandi très vite aux États-Unis, de 0 à 1 milliard de dollars en 10 ans alors qu’il est passé de 0 à 100 millions en Europe, j’étais donc 10 fois plus petits que les Américains“, raconte Jérôme Ternynck. 5 ans après, son installation à San Francisco se révèle on ne peut plus réussie. Affichant de belles références clients (Visa, Blablacar, Marc Jacobs, Skechers ou encore Ubisoft), seulement un an après le lancement de la solution qui a nécessité quatre ans de R&D, et des actionnaires comme Salesforce (série B), la société annonce une série C de 30 millions de dollars auprès d’Insight Venture Partners, fonds d’investissement basée à New York et de Mayfield, investisseur historique.

SmartRecruiters est le meilleur acteur pour transformer ce marché de 3 milliards de dollars des solutions de recrutement. (…) Nous sommes ravis de collaborer avec cette équipe,  la force de son produit innovant combiné à leur expérience éprouvée, sont prometteurs d’une croissance rapide  

 Jeff Lieberman, directeur général d’Insight Venture Partners

Les bureaux de SmartRecruiters à San Francisco

La force de SmartRecruiters ? Balayer d’un revers de main  la gestion passive du recrutement qui a toujours cours dans les grosses sociétés, alors que “les talents que l’on a dans une entreprise sont le vrai facteur différenciant“, note le fondateur.

Sa solution ? Une “Talent Acquisition Platform” qui permet dans un premier temps d’optimiser la recherche des candidats : de poster les annonces sur les bons jobboards, d’avoir un joli site web qui met en avant les offres, de pouvoir demander à des employés de coopter leurs amis, de pouvoir aller chercher dans les bases de données Linkedin etc. Dans un second temps, après avoir permis à l’entreprise de se créer un vivier de candidats, SmartRecruiters permet à ses clients de gérer de manière collaborative et intuitive tout le processus de recrutement. Accessible également depuis une application, la plateforme permet par exemple de réceptionner les candidatures, de gérer ses rendez-vous, de noter les candidats et de demander à son équipe RH d’annoter leurs commentaires sur les meilleurs profils etc.

Avec 130 employés, répartis entre San Francisco et Cracovie où sont la plupart des ingénieurs, SmartRecruiters  continue son expansion et ouvre un bureau à Paris et Londres, avec l’objectif d’atteindre les 200 collaborateurs d’ici la fin de l’année. Ce nouvel investissement permettra également à la jeune pousse, qui tient plutôt du haricot magique si l’on observe sa croissance, de continuer à innover et à améliorer son produit.

SmartRecruiters en quelques chiffres

  • Date de création : 2011, produit lancé en 2015
  • Fondateur : Jérôme Ternynck
  • Siège : San Francisco
  • Montant des fonds levés depuis la création : 56 millions de dollars
  • Investisseurs principaux : Mayfield Fund (série A, B et C), Rembrandt Venture Partners (série B), Salesforce (série B), Insight Venture Partners (série C)