Retour en haut
Finance

#Ecommerce BrocanteLab lève 3 millions d’euros et devient Selency pour se renforcer à l’international

#Ecommerce : BrocanteLab lève 3 millions d’euros et devient Selency pour se renforcer à l’international Charlotte Cadé et Maxime Brousse, cofondateurs de Brocante Lab
par

BrocanteLab, spécialiste de la vente de mobilier et de décoration d’occasion en ligne, vient de lever 3 millions d’euros. La startup, qui veut devenir leader sur son marché en France et à l’international, change également d’identité pour devenir Selency.

Créée en avril 2014 par Charlotte Cadé et Maxime Brousse, tous deux passionnés de décoration et de mobiliers vintage, BrocanteLab est une marketplace communautaire spécialisée dans le mobilier et la décoration d’occasion. Avec plus de 40 000 articles en ligne vendus par des tiers  BrocanteLab donne un nouveau visage à la chine et se positionne comme tiers de confiance dans les échanges, tout en prélevant 15 à 20% de commission sur chaque transaction. Fini les mains sales et les odeurs de poussière, tout ce dont vous avez toujours rêvé est déjà probablement sur les étagères numériques de la plateforme.

À relire : Top 6 des startups qui améliorent votre confort de vie

brocante lab

La jeune pousse, qui se présente comme le Vide Dressing ou Vestiaire Collective de la décoration, change aujourd’hui de nom et devient Selency. Une nouvelle identité tournée vers l’international qui s’accompagne d’un tour de table de trois millions d’euros, facilité par Chausson Finance. Ce tour, qui vient s’ajouter à une première levée de 500 000 euros bouclée en avril 2015, a cette fois-ci été mené par Accel, accompagné de Kima Ventures et de Thierry Petit, cofondateur et PDG de Showroomprivé, business angel de la jeune pousse.

  Selency est un rare mélange de curation et de praticité et affiche un fort positionnement de marque qui le font vraiment sortir du lot des autres acteurs présents sur le marché du mobilier. Il y a une énorme demande partout dans le monde pour de magnifiques pièces de seconde main et nous croyons  en la vision de Selency sur le long terme et en son ambition de devenir un acteur majeur du secteur du mobilier et de la décoration d’intérieur ”  

Luciana Lixandru, Accel

Il permettra à Selency de s’imposer davantage sur le marché du meuble et de la décoration d’occasion, un marché évalué à 5 milliards d’euros rien qu’en France, notamment en renforçant son offre mobile, et plus largement en travaillant à l’amélioration de sa plateforme afin de permettre aux visiteurs d’y découvrir et d’y commander rapidement et facilement des articles uniques issus des particuliers et des 1000 revendeurs professionnels listés actuellement.

À relire : Lauréat de 101 Projets, BrocanteLab revendique une nouvelle manière de chiner

Comptant aujourd’hui une vingtaine d’employés, Selency compte recruter de nouveaux collaborateurs afin de renforcer son équipe technique.

BrocanteLab en quelques chiffres

  • Créé en 2014
  • Fondateurs : Charlotte Cadé et Maxime Brousse
  • Siège : Paris
  • 3,5 millions d’euros levés depuis sa création
  • Franck Brunet

    Ils ont raison de penser à l’international dès la création de la startup.

    Franck BRUNET
    http://www.creer-gagner.com

  • Delpech Julien

    Bravo à Selency et bon vent à l’international.