Retour en haut
Finance

#Toulouse InnerSense lève 600 000 euros pour vous permettre d’essayer virtuellement des meubles

#Toulouse : InnerSense lève 600 000 euros pour vous permettre d’essayer virtuellement des meubles InnerSense veut se développer en Italie et aux États-Unis
par

InnerSense, spécialiste des technologies de réalité augmentée et 3D pour le secteur de l’aménagement d’intérieur, vient de lever 600 000 euros. La startup toulousaine envisage d’exporter sa solution à l’international, à commencer par l’Italie et les États-Unis. 

Pourquoi, malgré une offre riche et variée, est-il toujours aussi difficile de choisir un meuble qui trouvera parfaitement sa place dans notre intérieur ?. C’est en partant de cette problématique que Stéphane Mercier et Xavier Crouilles, convaincus que la technologie avait une carte à jouer dans le domaine, ont décidé de lancer InnerSense en 2014.

innersense startup

La startup, implantée à côté de Toulouse, développe ainsi des technologies 3D et de réalité augmentée dédiées au secteur de l’aménagement d’intérieur. Elle permet à ses utilisateurs de visualiser virtuellement du mobilier dans leur propre intérieur avant de l’acheter, faisant tomber par la même occasion les barrières à la vente en ligne auxquelles peuvent être confrontés les professionnels. 

Aujourd’hui, 2 ans après ses débuts, InnerSense annonce avoir bouclé une levée de fonds de 600 000 euros auprès de Bpifrance, Banque Populaire Occitane, et les réseaux de Business Angels Paris Business Angels, Finaqui, et Capitole Angels. Une première enveloppe qui lui permettra de poursuivre le développement de ses applications de visualisation pour l’ameublement d’intérieur, en mettant en place une véritable stratégie de R&D sur l’année 2017.

La jeune pousse prépare également son lancement à l’international. L’Italie et les États-Unis seront ses premiers points d’ancrages à l’étranger, avant d’accélérer, à plus long terme, dans d’autres pays.

InnerSense en quelques chiffres

  • Créé en 2014
  • Fondateurs : Stéphane Mercier et Xavier Crouilles
  • Siège : Toulouse
  • 600 000 euros levés