Retour en haut
Finance

#Exclu Travauxlib lève 1,8 million d’euros, Xavier Niel renouvelle son soutien

#Exclu : Travauxlib lève 1,8 million d’euros, Xavier Niel renouvelle son soutien D'une dizaine de personnes, l'équipe de TravauxLib devrait passer à une vingtaine d'ici la fin de l'année
par

La plateforme de mise en relation de particuliers avec des artisans pour de gros travaux de rénovation va recruter une dizaine de personnes et ambitionne d’être prochainement disponible sur l’ensemble du territoire français.

La marketplace de travaux de rénovation Travauxlib annonce ce mercredi sa première levée de fonds d’1,8 million d’euros. La startup a su convaincre ses investisseurs historiques, le fonds Breega Capital et Xavier Niel, avec le soutien de Bpifrance. Les fonds récoltés doivent d’abord servir à étoffer l’équipe pour doper le développement commercial de TravauxLib. Les effectifs doivent donc doubler d’ici la fin de l’année, pour atteindre 20 personnes.

” J’ai trouvé dans Travauxlib la combinaison de tout ce que je recherche en tant que VC. Outre la force de la proposition de valeur et le time to market qui me semblent évidents, j’aime ce concept de marketplace 

Maximilien Bacot, managing partner chez Breega Capital

Pour l’instant implantée uniquement en Île-de-France, la plateforme devrait “très prochainement” être disponible dans tout l’Hexagone. Travauxlib prévoit également de renforcer son offre en ouvrant de nouveaux services. Aujourd’hui, la startup met en relation les particuliers souhaitant faire de gros travaux de rénovation (de 3 000 à 300 000 euros) avec un panel de professionnels triés sur le volet. Travauxlib se positionne comme tiers de confiance, assurant l’accès des clients à un certain nombre de garanties contractuelles, comme des tarifs respectant les prix du marché, des pénalités de retard en cas de non-respect de la date de livraison des travaux et un paiement sécurisé.

TravauxLib

Côté professionnels, Travauxlib met en avant des services destinés à “faire gagner du temps” aux artisans recensés sur la plateforme “tout en divisant leurs frais généraux par trois“. “J’aime ce concept de marketplace, souligne Maximilien Bacot, managing partner chez Breega Capital. A la fois un outil qui révolutionne le quotidien des artisans et solution qui permet aux particuliers d’en finir avec le problème de confiance et de transparence lorsqu’ils lancent des travaux !” Un parti pris attractif dans un secteur qui peine à prendre le virage de la transformation numérique.

Travauxlib en quelques chiffres

  • Créé en 2014
  • Fondateurs : Matthieu Burin et Arnaud Kleinpeter
  • Siège : La Paris
  • 1,8 million d’euros levés
Mots clés : Travauxlib, xavier niel