Retour en haut
Finance

#Exclu Sensorwake lève 1,6 million d’euros pour bercer vos nuits de douces odeurs

#Exclu : Sensorwake lève 1,6 million d’euros pour bercer vos nuits de douces odeurs Guillaume Rolland
par

Il avait été repéré par Google pour son réveil olfactif. Aujourd’hui, Guillaume Rolland lève 1,6 million d’euros auprès du groupe Givaudan, de Fa Dièse, de Pays de la Loire Participations et de BNP Paribas Développement pour sa startup Sensorwake.

Finaliste de la science fair de Google en 2014, le jeune Guillaume Rolland ne cesse depuis de faire parler de lui et de sa startup Sensorwake à laquelle s’est également associé Ivan Skybyk. Leur produit phare : le réveil olfactif. Il vous réveille avec des odeurs de croissants, de chocolat chaud, d’herbe fraichement coupés… une odeur plus éphémère (et marketing) de billets fut même pendant un moment mise en avant. Lors du dernier CES de Las Vegas, la startup nantaise dévoilait également un nouveau produit qui a remporté un CES Innovation Award : Oria, un objet connecté à placer à côté de son lit pour s’endormir bercé par des senteurs brevetées et “basées sur des études cérébrales”, qui favorisent un sommeil réparateur.

Accélérer le déploiement commercial de son réveil olfactif et d’Oria

Après une campagne de crowdfunding sur Kickstarter, Sensorwake annonce aujourd’hui avoir bouclé un tour de table d’1,6 million d’euros auprès du fonds d’entrepreneurs Fa Dièse, du fonds Pays de la Loire Participations géré par Siparex,  de BNP Paribas Développement et du groupe Givaudan, avec lequel la startup travaille déjà pour le développement de ses cartouches parfumées. 

« Nous sommes fiers d’investir dans Sensorwake et de renforcer ainsi notre partenariat. Nous nous réjouissons de renforcer cette collaboration et de travailler main dans la main sur de nouveaux projets numériques en vue d’améliorer la vie quotidienne des consommateurs dans le monde entier »

Gilles Andrier, Directeur général de Givaudan

Sensorwake, le réveil qui vous met de bonne humeur avec de savoureuses odeurs

Cette augmentation de capital permettra à la jeune pousse d’accélérer le déploiement commercial de son réveil dont 15 000 pièces ont déjà été vendues depuis septembre dernier. L’objectif ? Agrandir le réseau européen de distributeurs qui se compose déjà de belles enseignes telles que Darty, Boulanger, Nature & Découvertes ou encore Harrods. Un apport qui servira également à propulser Oria, la dernière innovation de la jeune pousse.

 « Sensorwake démontre que l’innovation peut se nicher dans nos usages les plus quotidiens en restant accessible, et concerner chacun »

Nicolas Tymen, Directeur de Participations Venture de BNP Paribas Développement

Mots clés : proximea, sensorwake, siparex
  • http://www.michelnizon.com Michel Nizon

    Il est faux d’affirmer que Sensorwake avait levé 1 M € sur la plateforme d’Equity Crowdfunding Proximea. La campagne avait échoué.

    • http://maddyness.com/ Maddyness

      En effet, nos infos étaient erronées, c’est désormais corrigé. Merci pour votre vigilance.

      • http://www.michelnizon.com Michel Nizon

        Bravo pour votre réactivité. Rare parmi les médias en ligne.