Retour en haut
Finance

#IA Levées, acquisitions, fonds… Ceux qui font de la France un acteur sérieux de l’intelligence artificielle

#IA : Levées, acquisitions, fonds… Ceux qui font de la France un acteur sérieux de l’intelligence artificielle
par

Quelles sont les plus grosses actualités financières françaises dans le secteur de l’intelligence artificielle ? C’est la question que s’est posé Eytan Messika, cofondateur du courrier international de la tech Tech Crush, et à l’origine d’un dossier complet de compilation de ressources sur l’intelligence artificielle en France, et en français. Découvrez ainsi, dans ce second volet, une sélection d’actualités financières qui ont secoué le secteur français de l’IA ces dernières années.

Je pense qu’il n’existe pas une journée depuis mars 2016 sans que les médias nous harcèlent avec cette histoire d’intelligence artificielle. Apprentissage machine, apprentissage profond, apprentissage supervisé, apprentissage en réseau, apprentissage par transfert, vision par ordinateur, NLP, véhicule autonome, bots, robotique… On se retrouve très vite perdu avec ce flux gigantesque d’informations. C’est pourquoi depuis près de 4 mois, je travaille sur un projet de compilation de ressources sur l’intelligence artificielle en France et en français que je souhaiterais maintenant partager. Il existe environ 1,3B d’articles en anglais sur le sujet mais pour toute personne qui comme moi ne fait pas la différence entre “yes we can” et “yes week end”, le français suffira. Et puis après tout, qui a besoin d’Elon Musk quand on a Maitre Gims? 

À relire : Tour d’horizon des startups de l’intelligence artificielle à suivre en 2017

Avant toute chose je vous conseille de lire ce mini dictionnaire de l’IA ou bien les définitions de l’article de Sam Debrule (traduit en français ici), pour ne plus être perdu par la suite !

Top 15 des levées de fonds francaises en IA

Sources : FranceisAI, Crunchbase, Index, Angelist

On retrouve bien évidemment en tête des opérations Algolia, qui bouclait en juin dernier un tour de table de 53 millions de dollars (environ 47 millions d’euros) lors d’un financement de série B mené par Accel, montant à environ 65,6 millions d’euros levés depuis sa création. Elle est suivie par la jeune pousse grenobloise Kalray, qui levait également fin juin 23,6 millions d’euros auprès de Safran et du fonds asiatique Pengpai, qui rejoignent ACE Management, CEA Investissement, EUREKAP! et Inocap Gestion au capital.

Bien plus loin dernière, sur la troisième marche du podium, Navya et ses véhicules qui roulent à l’intelligence artificielle. La startup avait annoncé en octobre 2016 une importante levée de fonds de 30 millions d’euros, réalisée auprès de son actionnaire historique Robolution Capital, mais également de Gravitation, Capdecisif Management, Valeo, Keolis et la société qatari Group8.

Top 10 des acquisitions

  • Wit.ai, startup californienne créée par trois français et spécialisée dans les applications de reconnaissance vocale et, rachetée par Facebook en janvier 2015
  • Créé en 2008 par Denis Brulé et Cédric Deltheil et spécialisée dans la détection et d’identification d’objets via les smartphones, Moodstocks annonçait en juillet 2016 son rachat par Google pour un montant non dévoilé. 
  • Fondée en 2013 à New York par les entrepreneurs français Clément Farabet et Louis-Alexandre Etezad-Heydari, Madbits a été rachetée par Twitter en juillet 2014. 
  • En mai dernier, la startup française Niland, spécialisée dans la recommandation musicale, rejoignait les équipes de Spotify à New York afin d’accompagner le géant de la musique dans l’amélioration de ses technologies de recommandation et de personnalisation. 
  • Afin de renforcer sa présence dans le secteur des drones professionnels, Parrot s’offre de son côté EOS Innovation. L’opération, annoncée en juin 2015, devrait être cloturée en 2019.
  • En mai 2016, La Poste annonçait l’acquisition de l’entreprise grenobloise ProbaYes, fondée en 2003 par des universitaires en Robotique et Intelligence Artificielle.
  • En juin dernier, le spécialiste du web sémantique Sepage était racheté par Travelsoft. Le groupe compte ainsi optimiser ses coûts marketing et d’intégrer davantage de personnalisation dans ses offres. 
  • Créée en janvier 2012 par des diplômés de l’Ecole Polytechnique et Sciences Po Paris, la startup PriceMatch a été rachetée par Priceline Group en mai 2015. 
  • En octobre 2015, Zendesk s’offrait We Are Cloud et sa technologie Bime Analytics pour 45 millions de dollars, afin d’accélérer le développement de sa plateforme analytique et d’exploiter encore plus efficacement le potentiel des données clients.
  • En février 2015, le groupe de télécommunications japonais SoftBank annonçait une augmentation à 95% de sa part dans la société de robotique française Aldebaran, à l’origine notamment du robot Pepper.

Info Acquisition AI

Top 10 des fonds français les plus actifs dans l’IA

Envie d’en savoir plus sur l’intelligence artificielle ? Retrouvez le dossier complet d’Eytan Messika regroupant les meilleurs, livres, études, vidéos, et startups sur le sujet ici.

  • Drone Parinti

    Super article ! On attend la suite de la série Eytan !