Retour en haut
Finance

#Exclu Qopius lève 1 million d’euros pour optimiser le retail grâce à l’intelligence artificielle

#Exclu : Qopius lève 1 million d’euros pour optimiser le retail grâce à l’intelligence artificielle Photo : Matt Briney, Unsplash
par

Qopius a développé une solution qui combine caméras connectées et intelligence artificielle pour analyser la composition des rayons en magasin. Et permettre ainsi aux distributeurs de mieux optimiser leur approvisionnement ainsi qu’aux marques de vérifier le display de leurs produits.

La startup Qopius annonce ce mercredi un tour de table de 1 million d’euros. La jeune pousse accueille à son capital “l’expertise technologique” de 360 Capital Partners et “la connaissance du monde des startups” de Bpifrance, qui investit via le fonds Ambition Amorçage Angels (F3A), géré par l’organisme public dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir. “La société a développé une technologie de rupture qui a le potentiel pour transformer le retail en profondeur“, s’enthousiasme Victoire Millerand, investisseure du F3A.

A relire : 25 projets qui prouvent que l’intelligence artificielle sera partout en 2027

Les investisseurs ont été séduits par la solution d’analyse de produits en magasin grâce à l’intelligence artificielle. Concrètement, des caméras connectées photographient régulièrement les rayonnages d’un magasin et en extraient différentes informations (marques présentées, prix des produits, promotions en cours…). La solution embarquée analyse alors ces données pour optimiser la présentation des produits et la gestion des stocks.

Analyser la composition des rayons, de l’hypermarché au magasin de proximité

Qopius vise deux types de clients : les marques, qui peuvent ainsi vérifier que leurs produits sont bien présentés selon le plan display négocié avec le distributeur; et le distributeur lui-même qui trouve là un moyen d’optimiser ses processus d’approvisionnement pour éviter les ruptures de stock mais aussi d’ajuster ses prix selon la réactivité des consommateurs aux promotions, par exemple. “C’est un outil complémentaire à l’analyse des comportements utilisateurs“, estime ainsi Antonin Bertin, cofondateur de Qopius.

Qopius

Déjà partenaire de plusieurs poids lourds de la distribution en France, la startup lorgne désormais du côté du Royaume-Uni mais aussi de la Scandinavie pour se développer. Et n’envisage pas de se concentrer uniquement sur la grande distribution : “nous nous adressons aux hypermarchés comme aux magasins de proximité“, précise Antonin Bertin. La flexibilité de la solution permet en effet de l’adapter à différentes surfaces. Qopius envisage d’ailleurs de se développer à la fois sur le software et le hardware, en proposant des caméras à bas coût et les plus faciles possibles à installer. Autre piste de développement pour la jeune pousse : se rapprocher des applications de crowdsourcing marketing, qui permettent aux consommateurs d’être rémunérés en l’échange de l’envoi de photos de display en magasin.

L’équipe, qui compte actuellement 9 personnes, devrait s’étoffer prochainement pour se donner les moyens de ses ambitions. Trois à quatre postes sont pour l’instant ouverts, principalement des profils techniques, pour soutenir la R&D de la jeune pousse et lui permettre de mettre en oeuvre sa prospection commerciale à l’international.