Retour en haut
Finance

#Exclu Badakan lève 2 millions d’euros pour valoriser l’interim dans l’hôtellerie-restauration

#Exclu : Badakan lève 2 millions d’euros pour valoriser l’interim dans l’hôtellerie-restauration
par

Spécialiste de la mise en relation entre extras qualifiés et bars, traiteurs, hôtels et restaurants, Badakan vient de lever 2 millions d’euros. La startup compte développer son service dans 10 nouvelles villes en 2018. 

Fondé en 2015 par Bruno Calvo et David Layani, Badakan développe un service de mise en relation instantanée entre des établissements du secteur de l’hôtellerie et de la restauration avec des extras qualifiés. Au travers d’une plateforme web et d’une application iOS et Android, celle-ci permet ainsi aux professionnels d’accéder à un répertoire de travailleurs indépendants disponibles, en fonction de leurs dates de recherche et de leurs besoins : serveurs, plongeurs, cuisiniers, du matin ou du soir, en coupure ou non. De leur côté, les extras se voient offrir une sélection de missions en adéquation avec leurs compétences, leur profil et leur localisation, proposées grâce à un algorithme de matching. 

Nous avons conçu l’application pour faire gagner du temps aux professionnels en maintenant une excellence opérationnelle 

Benjamin Leiba, cofondateur et CTO de Badakan

badakan

La jeune pousse, qui revendique plus de 8 000 missions signées au travers de sa plateforme en moins d’un an, annonce aujourd’hui avoir bouclé un tour de table de deux millions d’euros auprès d’investisseurs privés. Une opération qui lui permettra avant tout d’améliorer l’expérience utilisateur, en intégrant notamment l’intelligence artificielle à son algorithme de matching afin d’affiner davantage la sélection entre profils qualifiés et offres de missions. Un objectif qui passera par le recrutement de nouveaux talents, principalement des développeurs front / back.

Grâce à cette levée de fonds de 2 millions d’euros nous développons une nouvelle version de notre technologie avec des fonctionnalités inédites sur le marché

Bruno Calvo, cofondateur et CEO de Badakan

Une partie des fonds levés sera également dédiée au déploiement de la jeune pousse dans de nouvelles villes françaises. Déjà présente à Paris, où elle revendique près de 400 enseignes clientes comme Ladurée, Potel et Chabot, ou encore le Novotel Paris Tour Eiffel, celle-ci a récemment confirmé son modèle à Lyon, en séduisant 50 établissements clients et 1000 extras en seulement quelques mois. Elle vise désormais l’ouverture de son service à une dizaine de nouvelles villes au cours de la prochaine année.

À relire : 4 apps à découvrir cette semaine : SpotMyCity, Yoga Connect, Eventually et Badakan