Retour en haut
Levée de fonds

#Exclu : Déclic et des Trucs lève 300 000 euros pour développer sa méthode d’enseignement ludique

#Exclu : Déclic et des Trucs lève 300 000 euros pour  développer sa méthode d’enseignement ludique
par

Déclic et des Trucs permet aux enfants d’apprendre les mathématiques en s’amusant. La jeune startup vient de lever 300 000 euros pour s’attaquer aux pays anglophones et développer son système de distribution.

« C’est en faisant des trucs qu’on a le déclic » : tel est le crédo de Déclic et des Trucs qui a imaginé des activités ludiques et créatives pour que les enfants puissent apprendre les mathématiques en s’amusant. Derrière cette jeune startup née il y a 18 mois se cachent Clément Lecerf, 27 ans, et Héloïse Pierre, 23 ans, qui se sont aperçus très tôt que les blocages naissaient bien souvent à l’école primaire.

declic

Elle imagine donc des activités, basées sur des travaux de recherche à la pointe de la pédagogie et sur la méthode Montessori, qui ont été soumises à des avis de professeurs et testées par des enfants, et qui permettent à ces derniers d’apprendre sans en avoir l’impression. Cuisiner des cookies pour apprendre les multiplications, construire un cerf-volant pour intégrer la notion de parallèle et de perpendiculaire ou encore créer des cubes en origami pour apprendre la géométrie, les activités de Déclic et des Trucs sont vendues en kits sur le site de la jeune pousse ainsi que dans une centaine de point de vente dans cinq pays.

Face au succès de cette initiative ludo-éducative, des business angels viennent tout juste d’apporter 300 000 euros à la startup pour que la petite équipe de 7 personnes de Déclic et des Trucs puisse se développer dans de nouveaux pays, notamment dans les pays anglophones. Avec cet apport, la startup entend également accélérer son implantation retail, comme chez Nature et Découvertes avec qui elle est actuellement en négociation.  Aujourd’hui essentiellement vendue en e-commerce, la marque souhaite également lancer une plateforme début 2017 qui fera le pont entre le physique et le digital.