Retour en haut
Levée de fonds

#ConsoCollab TravelerCar, spécialiste de l’autopartage entre particuliers, lève 5 millions d’euros

#ConsoCollab : TravelerCar, spécialiste de l’autopartage entre particuliers,  lève 5 millions d’euros Crédit photo : Shutterstock
par

TravelerCar annonce avoir bouclé une levée de 5 millions d'euros auprès du fonds d'investissement de la MAIF et de ses investisseurs historiques. L'objectif : séduire de nouveaux marchés avec son concept d'autopartage entre particuliers.

Créée en 2012 par Ahmed Mhiri, TravelerCar s’est développée sur le constat qu’il était ridicule de payer des fortunes pour laisser sa voiture dormir dans un parking à l’aéroport et de devoir de nouveau sortir son portefeuille une fois à destination pour louer un autre véhicule. TravelerCar propose donc à ses utilisateurs de mettre à disposition des autres membres leur véhicule en échange de la gratuité du parking et d’une rémunération au kilomètre. Ce concept a déjà séduit 100 000 utilisateurs et la jeune pousse entend bien dépasser les 500 000 membres d’ici la fin de l’année.

Pour ce faire, après un premier tour de table de 750 000 euros en juillet 2014 et le rachat de l’un de ses concurrents l’année dernière, la startup vient de boucler une levée de 5 millions d’euros auprès du fonds d’investissement de la MAIF et de ses investisseurs historiques.

On peut toujours faire mieux que ce qu’on fait aujourd’hui, notre souhait est d’être un acteur européen et d’être partout où il y a une voiture non utilisée. Cette levée nous permet d'acheter du temps pour progresser rapidement en intégrant des actionnaires qui peuvent nous faire gagner un temps précieux.

Ahmed Mhiri

Historiquement présent dans les grands aéroport avec ses propres agents qui s’occupent de la logistique, de la réception et de la location des véhicules, TravelerCar travaille également avec un réseau d’une cinquantaine de partenaires en France (comme des hôtels par exemple), mais aussi dans les DOM-TOM, en Belgique, en Suisse, aux Pays-Bas et ne cesse d’étoffer son offre. La jeune pousse est par exemple partenaire de sites comme Opodo, eDreams, Go Voyages et bien d’autres qui lui permettent d’avoir une force de frappe conséquente.

Nous avons démontré notre capacité à aller à l’international avant même la levée. Nous pouvons acheter quelques concurrents mais ce n’est pas indispensable pour nous, puisqu nous ne sommes pas sur une problématique de marketplace où il nous faut une masse critique. Dès le début, le concept a été de se concentrer sur les points névralgiques  et aujourd’hui les partenaires avec lesquels nous travaillons voient l’intérêt et l’apport de notre service.” , estime Ahmed Mhiri.

En croissance continue, TravelerCar entend dupliquer son modèle sur de nouveaux marchés et envisage ainsi de doubler ses effectifs avant la fin de l’année, notamment pour les pôles R&D et marketing. L’ouverture de deux nouveaux pays devrait être annoncée prochainement. “Il faut avoir une vision à long terme, conclut Ahmed Mhiri, nous réfléchissons donc aussi à la manière dont nous pouvons automatiser la location, avec des bornes par exemple mais également comment mieux répondre aux besoins des clients avec, pourquoi pas, un service de voiturier.