Retour en haut
Innovation

#mHealth: Le développement des applications mobiles de santé est en train d’exploser en Chine

#mHealth: Le développement des applications mobiles de santé est en train d’exploser en Chine
par

Le marché de la santé en Chine est en ce moment l’objet d’une multitude de projets innovants, soutenu par le dynamisme des startups. En répondant à des besoins précis de patients ou de professionnels du secteur, certaines de ces startups peuvent développer un modèle à succès. La tendance la plus marquante actuellement est le mHealth. Article rédigé par Thibaud André, consultant – analyste chez Daxue.


Le mHleath, abréviation de “mobile health”, désigne l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans un ensemble de services relatifs à la santé. Selon plusieurs études de marché, plus de 100,000 applications mobiles sont actuellement disponibles sur ce secteur. Le marché mondial du mHealth devrait être multiplié par dix d’ici à 2017, passant de 2,4 milliard à plus de 25 milliards de dollars.

Le potentiel est notamment particulièrement grand en Chine. Tout d’abord parce que la pénétration mobile est de plus en plus importante. En 2014, les Chinois devraient être plus d’un demi-milliard à posséder un smartphone. De plus, les dépenses de santé sont en constante augmentation et les besoins pour ce type de services sont énorme : il y a un clair manque d’information et un déficit de confiance entre les patients et les médecins, voir même les traitements prescrits. Enfin, l’attirance des chinois pour l’utilisation des réseaux sociaux et des services mobiles dans leur vie quotidienne (bien plus importante qu’en occident, l’exemple de Wechat est frappant), assure un potentiel de succès énorme pour ces applications mobiles.

Résoudre les soucis d’information et de transparence des hôpitaux chinois

Bien sûr, la principale cible de ces services est les personnes rencontrant des besoins liés à leur santé. Plus précisément, les jeunes, utilisateurs de smartphone et attentifs à leur santé sont ciblés comme les early adopters devant permettre d’installer ces applications sur le marché.

Alors que le marché montre une croissance annuelle impressionnante, de plus de 100%, le développement de ces applications est toujours émergent et la plupart des acteurs sont des startups locales. Comme expliquée précédemment, le marché est particulièrement dynamique en Chine. “Vivre à l’étranger dans un pays comme la Chine avec toujours beaucoup de besoins insatisfaits m’a rendu plus sensible à de nouvelles idées”, nous confie Sébastien Gaudin, fondateur de The CareVoice, français, à Shanghai. “J’aimerais mettre en avant et résoudre le problème du manque d’information sur les hôpitaux, les médecins et les traitements particulièrement criant en Chine, tout comme l’usage déséquilibré de médicaments et médication”.

TheCareVoice

Les professionnels sont demandeurs de telles technologies

Ces nouvelles applications tendent à simplifier et optimiser la décision du patient. Malgré tout, certaines plateformes sont également destinées aux professionnels de la santé qui peuvent utiliser ces outils pour échanger et réaliser un suivi avec le patient de manière novatrice et simplifiée et qui peuvent obtenir des feedbacks essentiels pour l’amélioration de leurs services, traitements et pratiques.

Plusieurs études montrent que les professionnels sont plutôt ouverts à l’introduction de ces nouvelles technologies dans le secteur de la santé. Plus de 90% sont déjà connectés par smartphones et plus de la moitié possèdent déjà une tablette. De plus, 60% déclarent vouloir être capable de communiquer et de recevoir des feedbacks après la visite du patient. 70% aimeraient contrôler le traitement du patient à distance et, plus significatif encore, 90% voudraient avoir accès aux dossiers médicaux en ligne.

Ces chiffres montrent l’envie des professionnels pour intégrer la technologie de l’information et de la communication dans le process de suivi du patient. Le mHealth tend à répondre à ce désir.

En général, le concept est plutôt très bien accueilli. Les besoins sont très importants du côté du patient. Mais pour les professionnels, la majorité pense que les feedbacks de patients peuvent être hautement profitable pour eux et leur institution. En effet, ils sont toujours en recherche pour améliorer la qualité de leurs soins, pour se construire une réputation solide et pour être en avance sur la concurrence. Les plateformes de mHealth vont alors particulièrement aider leur management“.

TheCareVoice

Ainsi, ces services innovants d’application mobile offrent une large gamme d’opportunités pour une amélioration du secteur de la santé en Chine. Elles peuvent aider à reconstruire la confiance entre patient et professionnels, améliorer le tracking des traitements individuels et atteindre plus facilement les patients des zones les plus reculés. En revanche, ce développement va également faire face à des barrières importantes. Il va devoir s’assurer du respect du secret professionnel, de l’éthique (peut-on juger et noter un docteur ?) et contrôler la désinformation, qu’elle soit volontaire ou non.

Crédit Photo: Shutterstock

Mots clés : application, chine, e-santé