Retour en haut
Innovation

#MaddyKeynote Songdo, la smart city sud coréenne 100% connectée

#MaddyKeynote : Songdo, la smart city sud coréenne 100% connectée
par

Bienvenue à Songdo, en Corée du Sud. Cette ville de 76 000 habitants entièrement créée en 2003 dans la zone franche d’Incheon, à 60 km de Seoul, se veut la ville du futur, entièrement conçue en un concentré de Smart City et d’objets connectés.


Officiellement ouvert au public en 2009, le projet Songdo fut lancé en 2003 par un consortium privé composé de Gale International, un fonds d’investissement immobilier américain (61%) Posco, un groupe coréen, quatrième producteur d’acier mondial (30%) et la banque américaine Morgan Stanley (9%). Un projet colossal de 35 milliards de dollars qui devrait être terminé en 2018.

Le laboratoire des smart-cities

La ville est entièrement connectée et optimisée, que ce soit les transports publics ou les infrastructures. Un objectif : réduire les temps de trajets des habitants et l’empreinte écologique de la ville. Véritable ville du futur, Songdo s’inspire du monde entier. Sur ses 600 hectares, on retrouve des grands boulevards à la parisienne, des canaux à la vénitienne, utilisés pour faire circuler des taxis fluviaux, ou encore un immense parc à la new-yorkaise autour duquel s’articule la ville.

La cité est recouverte à 40% d’espaces verts et tout est à moins de quinze minutes de marche. L’écologie est une part très importante de Songdo, le métro ne rejette pas de Co2, les immeubles sont bioclimatiques et couvert de toitures végétales. Les eaux de pluies sont totalement collectées et traitées et la ville a mis en place un système de récupération des déchets unique au monde. Les habitants rejettent leurs déchets directement depuis leurs appartements, qui, reliés à un système de canalisation arrivent directement au centre de traitement.

Songdo2

Les appartements de la ville sont tous équipés en domotique. Un écran permet de gérer ses consommations d’électricités, eaux,… et ainsi de réduire son empreinte écologique. Ces écrans fournissent aussi de nombreux services, tels que les consultations médicales à distance, les cours particuliers, la surveillance à distance etc.

Une ville connectée au monde

Songdo est située à seulement 15 minutes de l’aéroport international d’Incheon, le plus important du pays. L’aérotropolis, cette cité bâtie autour d’un aéroport est un critère important du projet, puisque cette configuration permet de faciliter les trajets. Grâce à sa disposition, la ville est reliée à un tiers de la population mondiale en moins de 3h30 de vol.

L’entreprise américaine Cisco a déjà fait de Songdo son laboratoire de technologies où elle gère les réseaux de la ville. Rapidement, elle a été rejointe par Veolia pour le traitement des eaux,  puis l’ONU qui a implanté le siège du Fonds vert pour le climat et plus récemment par Samsung Biologics qui va installer la plus grande usine de biopharmacie du monde.

Alors que la Corée du sud annonce investir 350 millions de dollars en IoT pour les 3 prochaines années, la ville idéale de Sondgo semble sur la voie de la réussite. Pourtant, certains s’interrogent sur la capacité de la ville à attirer des acteurs économiques, qui malgré des loyers deux fois inférieurs à ceux de Séoul, peinent à s’installer. Mais Songdo est aussi une ville entièrement contrôlée, ou chacun est sous surveillance permanente. A l’heure où la sécurisation des réseaux et des objets connectés pose de plus en plus questions, c’est autant de réponses à apporter pour que cette ville laboratoire devienne la grande ville la plus intelligente du monde.

Pour en savoir plus sur ce que nous réserve 2016 en termes d’innovation, nous vous donnons rendez-vous le 20 janvier prochain pour la première édition de la Maddy Keynote, le sommet de l’innovation by Maddyness.

Maddy Keynote 2016

Crédit photo : Hwan Hyeok Kim