Retour en haut
Levée de fonds

#Telecom VOIP Telecom lève 100 000 euros en seulement 6 heures via LookAndFin

#Telecom : VOIP Telecom lève 100 000 euros en seulement 6 heures via LookAndFin
par

Racheté par BWS au mois de janvier 2014, l’opérateur VOIP Telecom vient d’annoncer avoir bouclé une levée de fonds de 100 000 euros réalisée en moins de 6 heures sur la plateforme belge de financement participatif Look&Fin. Un petit tour de table qui permet au jeune groupe de poursuivre sa croissance, à travers l’ouverture de 3 nouvelles agences en province : Lille, Lyon et Strasbourg.


Avec un ticket moyen de 2700 euros, VOIP Telecom a rassemblé 37 investisseurs sur la plateforme Look&Fin, et a pu boucler sa levée de fonds en 6 heures seulement. Bénéficiant d’un champ d’action dans plus de 50 pays, VOIP Telecom va maintenant pouvoir poursuivre son développement, étant propriétaire de ses propres infrastructures techniques (dont les Data center sont basés à Sophia Antipolis et Paris Téléhouse 2).

« Grâce à cet apport de fonds, nous allons pouvoir consolider notre très rapide développement d’offres de téléphonie hébergée en mode cloud pour PME. Cette levée de fonds coïncide avec le déménagement de notre siège social que nous ne pouvons plus reculer si nous voulons poursuivre notre croissance et accueillir nos nouveaux collaborateurs” raconte Stéphane Le Calvez, président de VOIP Telecom.

Concrètement, la technologie Voice Over IP permet de pénétrer le marché de la téléphonie à travers une meilleure accessibilité. En effet, le numéro de ligne fixe devient désormais accessible hors du bureau via son téléphone mobile. Ceci permet de recevoir des appels ou d’en émettre en étant absent du bureau.Tous les outils de communication (agenda, carnet de contact…) sont consultables et mis à jour en temps réel.

Lancée en 2008, la société VOIP Télécom table désormais sur un objectif de 25 millions d’euros d’ici l’année 2018, et compte aussi développer son activité à l’international, notamment en Belgique et en Espagne. Cette opération menée sur Look&Fin est aussi l’occasion d’annoncer l’arrivée de l’acteur belge sur le marché français, aux côtés de concurrents comme SmartAngels, Anaxago, WeLikeStartup, Sowefund ou encore Fundme.

Crédit Photo : Shutterstock