Maddyness

[Startup] 10 sites à connaître pour trouver son freelance 167

20 septembre 2013 par Louis Carle dans Outils avec 29 commentaires
hopwork

Trouver un freelance est devenu un véritable défi devant l’explosion de la demande et de l’offre. Comment s’y retrouver? Ou se rendre pour trouver ou déposer son offre et trouver une perle rare? La rédaction de Maddyness vous dresse une liste de 10 sites pour vous aider à vous y retrouver.

Les freelances sont une des ressources les plus recherchées en France et commencent à s’organiser dans l’hexagone. Avec des espaces de travail dédiés (comme La Mutinerie) et des services qui commencent à être totalement destinés à cette nouvelle profession, mais aussi des événements dédiés comme le café des freelances – organisé par un célèbre freelance (Dominique Dufour) – les freelances deviennent une perle rare. Maddyness dresse une liste (d’autres en tête? les commentaires sont là pour ça) de 10 sites où des freelances sont visibles.

Codeur.com

Fondé en 2006 par Serge Roukine et Sébastien Peltey, Codeur.com est un des plus anciens moyens de trouver un freelance. Service de mise en relation entre porteurs de projets et les vendeurs de services, le porteur définit son besoin et attend les propositions des freelances visibles par tous. Les freelances (développeurs) sont notés après chaque projet pour tenter d’apporter une sécurité souvent absente dans le choix de freelances.

Creads

Creads

A l’origine de Creads, Julien Mechin et Ronan Pelloux, deux anciens de l’ESCP, semblent s’être fait une place au soleil dans un secteur concurrentiel. La raison d’être de Creads est simple : proposer votre projet à un collectif de graphistes, rédacteurs, etc. et en faire sortir quelque chose d’unique. L’idée repose sur le principe du crowdsourcing même si elle dévie de l’essence originelle de gratuité et d’un partage sans contrainte des ressources. Le but est, selon eux, d’en faire un mélange, du crowdsourcing certes, mais en y alliant les services d’une agence de communication traditionnelle.

Hopwork

Hopwork

Hopwork est une autre plateforme de mise en relation de freelances et entreprises avec des bureaux à Paris et à Lyon. Fondé par une équipe issue d’entreprises et du monde du freelancing, Hopwork mise sur la rencontre et la confiance entre les deux parties. Utilisant la géolocalisation pour les recherches, des résultats centrés sur des personnes qu’il est possible de contacter directement, la plateforme mise sur le « local » et des relations humaines entre clients et prestataires.

Digikaa Missions

Digikaa Missions

Le nouveau service du réseau social du numérique veut combler le manque de qualité souvent présent sur certaines plateformes « low cost » où le dumping est trop souvent présent et remettre un service haut de gamme en avant, mettant en relation des professionnels de qualité avec les annonceurs, selon les fondateurs. Les missions proposées par la plateforme commencent à 1000 euros et les compétences des experts sont certifiées grâce à un social portfolio. Lancé en 2011 par Mickaël David et Pierre Olivier Calande, Digikaa fédère aujourd’hui plus de 10 000 membres et veut assurer sa croissance par l’extension de leur activité et l’ouverture de ce nouveau service.

Twago

Twago

« Travailler en équipe, partout dans le monde » – une vision qui a permis à Twago de devenir, en seulement deux ans, le leader européen du cloud working. Startup basée à Berlin, Twago propose sur sa plateforme de nombreux projets émanant aussi bien de grandes entreprises que de PME. Twago offre ainsi aux freelances et aux agences l’opportunité de travailler sur ces projets avec un maximum de flexibilité – en ligne, à tout moment et n’importe où. Depuis 2010, le nombre de projets proposés par Twago ne cesse de croître et représente plus de 70 millions d’euros. Les clients ont accès à plus de 180 000 freelances et agences présents dans 177 pays. Twago a fait son entrée sur le marché français en novembre 2012.

Freelancer

Freelance

Freelancer.com est le plus grand marché du monde de freelances, d’externalisation et de crowdsourcing pour les petites entreprises. Avec plus de 8 millions d’utilisateurs et de récentes acquisitions (comme celle de Vworkers), Freelancer s’impose chaque jour davantage comme la première place de marché mondiale pour trouver un freelance.  La plateforme recense plus de 8 millions de professionnels, plus d’un milliards de dollars de projets déposes pour près de 5 millions de projets.

Odesk

oDesk

Autre grand acteur du marché américain sur le secteur des freelances, oDesk est la première plateforme mondiale en termes de revenus pour les freelances et recense près d’1,5 million de projets déposés en 2012. oDesk met en relation plus de 900 000 entreprises dans le monde (et avec des entreprises comme Dropbox, Groupon, AOL, etc.) avec plus de 3 millions de freelances. Fondée en 2005, l’entreprise semble voler de succès en succès et pointe les différences entre les marchés français et américains, autant sur la typologie des clients, que sur la perception des freelances.

Graphiste

Lancé par Serge Roukine (tout comme Codeur), Graphiste.com veut apporter une aide plus spécialisée pour trouver le graphiste de ses rêves. Avec déjà plus de 3500 graphistes enregistrés sur la plateforme, les deux services veulent apporter une complémentarité sur la recherche de leurs clients.

With Designers

with designers k

Une plateforme qui veut créer un outil de dialogue ouvert et innovant entre designers et entreprises, afin de permettre à tous d’accéder facilement et rapidement au design. Fondé par Alexandre Reille, ancien graphiste et Design Manager, autour d’un constat réalisé lors de ses précédentes expériences chez Salomon et Oxbow, With Designers veut faciliter la recherche de designers indépendants répondant aux attentes des entreprises. La plateforme axe sa différenciation sur l’accompagnement des clients entreprises dans leurs quêtes.

Trouve moi un freelance

Trouve moi un freelance

Trouve Moi Un Freelance est un service français imaginé par des publicitaires avec un objectif : proposer un service clair, simple et facile à utiliser pour mettre en relation les « annonceurs », les « agences » ou particuliers avec les meilleurs freelances français dans tous les métiers de la communication. Le service est gratuit et diffuse directement les annonces aux freelances sur lesquels repose le business model de la plateforme.

Tagged , , , , , , , , , , ,

Posts liés

  • Alexandre Loyer

    Merci pour ce condensé de bonnes idées ;)

  • moi

    et http://www.motamot.com ? Il y a 10 000 freelances (avec N° de siren) que l’on peut contacter gratuitement.

    • Fred

      Demandez à un des freelances inscrits sur votre site de refaire le design car là, ça pique les yeux

    • Julien Rancoule

      Fred a raison. Je vous fais un prix pour la refonte de la charte graphique de votre site si vous voulez :) Les Freelances savent que la première chose que vont faire les futurs clients est de googler leur nom, donc il et important de maîtriser où et comment on parle de vous. Si ce n’est pas assez qualitatif, c’est dévalorisant voire ça donne une image de « mort de faim » que les agences ou clients peu respectueux pourront utiliser pour tirer les prix vers le bas. Les bons freelances sont donc sur les bons sites d’appels d’offres, et vice versa.

  • whoops26

    Les Freelances : artisans du XXI siècle ? Vous connaissez un bon maçon pour refaire mon site web !

  • Vanessa

    Chouette article ! Dommage qu’Aego ne soit pas cité. Je suis inscrite sur ce réseau social pour freelances et AE et je trouve des missions de travail, je découvre des espaces de travail partagés et j’entre en contact avec d’autres freelances. C’est vraiment top, et ça vaut le coup d’oeil. http://www.aego.fr :)

  • Sonia

    il manque http://www.humaniance.com véritable plateforme pour freelances en recherche de missions qualitatives. Au delà des offres, les freelances disposent d’une visibilité dans la CV-thèque et peuvent être chassés gratuitement par des clients pour différentes missions. Publiez dès à présent votre CV http://www.humaniance.com/inscription-freelance.html

    • Toto

      Franchement humaniance non les client doivent payer en face il y a mieux comme site !!

  • Jean-Luc

    http://www.volant-vert.fr – annuaire freelance web

  • Pingback: Vous ne savez pas tout ce qu’un freelance peut faire pour vous

  • Julien

    Il y a également la plateforme http://www.humaneos.com, c’est oDesk pour les francophones

  • pl

    il y a également 10 000 freelances consultables librement et gratuitement sur http://www.motamot.com

  • Pingback: 10 sites à connaître pour trouver son freelance | Daniel Cinglant

  • Nicolas

    Faut pas déconner , un article qui fait l’éloge d’un site comme graphiste.com qui met en concours d’autre freelance à la limite de la légalité … Serge Roukine son créateur ne fait qu’exploiter des talents freelancer, la mise en concours de ce genre et la mise en concurrence de plusieurs freelancer sur un seul projet doit être interdit…même pas sur que ce soit légal en France en fait…il ne manquerait plus que des sites comme graphisteonline.com ou progonline.com qui eux sont carrément des arnaques pour les freelances…

    • joelle

      juste pour dire que je pense exactement la même chose…
      Les sites cités dans ce commentaire son juste horribles…

  • david

    Vous avez oublié de mentionner http://www.frenchlance.com

  • mrsize

    Une autre alternative interessante : http://kiwipresta.com/

  • Guest

    Merci pour le coup de pouce.
    Je suis graphiste freelance à toulouse, et je vais m’aider de cet article pour me faire connaitre dans ma région.

  • http://www.graphiste-freelance-toulouse.com Nicolas Todo

    Merci pour le coup de pouce.
    Je suis graphiste freelance à Toulouse et je vais m’appuyer de tes précieux conseils pour me faire connaitre.

  • lucadistefano

    Si ca peut être utile à qqun, je viens de tomber sur ce site intéressant: http://www.sevendays.co
    J’ai récemment trouvé un projet grace à eux. Le site est encore petit mais ca vaut la peine de le tester je trouve.

    • Marion Larue

      Hello, je suis développer web. Je viens de trouve un projet intéressant via Sevendays également. Ils sont spécialisé dans les startups. Ils ne sont pas très grand mais le service est impeccable.

  • http://www.talances.com Web Talances

    Une autre alternative pour les freelance le site communautaire Talances

  • Carol

    Salut, puisque chacun ici fait sa petite pub, je recommande VIVE LES MARIES 01 42 71 92 24 une plate-forme de frees seniors qui existe depuis 1997 ;-)

  • Mickaël
    • http://maddyness.com/ Maddyness

      Merci, nous venons de modifier le lien

  • Pingback: #Infographie : Comment le statut de freelance est-il devenu si populaire ? - Maddyness

  • Pingback: Job | Pearltrees

  • Georges

    Il y a aussi http://www.ladigitalery.com , c’est une agence de talents freelance et studio digital

  • Poche

    Freelancer, création de logo…63€….Le « graphiste » qui accepte ce genre de tarif mérite des claques, Freelancer, eux, méritent de fermer boutique.

Newsletter
Pour ne rien manquer de l'actualité startup !
Fréquences


Fondé en 2011, Maddyness est devenu le magazine de référence des startups françaises. Un média d'analyse, d'enquête et d'analyse de l'économie et de l'innovation à consommer sans modération.

Maddyness vous offre toute l’actualité des startups françaises directement dans votre boîte mail : Innovation, Accompagnement, Finance, Prospective, Emploi