Maddyness

Où et comment recruter des Data Scientists ?

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Où et comment recruter des Data Scientists ?

Pepper Pepper Pepper
801 - trending  |  
Comments
Par Edouard Saulnier-Arrighi - 24 septembre 2015 / 00H00 - mis à jour le 22 mars 2018

Les métiers du big data sont parmi les plus pénuriques et les plus sollicités du moment. Une difficulté à recruter expliquée par le fait que les recruteurs exigent des profils experts, avec une grande finesse d’analyse et de compréhension des enjeux pour des problèmes souvent complexes, abstraits et stratégiques, alors que le marché est récent et les formations naissantes. A cela s’ajouter une situation d’urgence, qui crée un stress supplémentaire et engendre un risque majeur d’échec de recrutement et donc de coût pour l’entreprise. Guillaume Bourdon, Managing Director et cofondateur de la société Quinten, détient la solution.


Créée en 2008, Quinten est une société spécialisée dans la valorisation stratégique des données (small, middle et big Data). Grâce aux connaissances approfondies de son équipe de Data Scientists composée d’ingénieurs, d’informaticiens, de mathématiciens et de statisticiens, Quinten aide les entreprises à optimiser leurs décisions stratégiques tout au long du cycle de développement et de vie de leurs produits et services en exploitant le plein potentiel de leurs données. Devant une telle exigence métier, le recrutement est clé dans la stratégie de développement de la société.

Les meilleurs Data Scientists: Qui sont-ils et où sont-ils ?

Le métier de Data Scientist est tout récent : avec l’avènement du Big Data il y a environ trois ans, ce nouveau métier qui requière des compétences spécifiques devait nécessairement émerger.

Les compétences indispensables pour l’exercer se résument en trois prérequis :

  • Une formation théorique de niveau Bac+5 en mathématiques et statistiques,
  • La maitrise des outils informatiques d’analyse,
  • La stratégie métier : une capacité d’analyse et de réflexion suffisante pour comprendre les problématiques du client, ses enjeux et ses objectifs.

Pour rencontrer les profils qui répondent à ces trois critères, nous nous adressons directement aux premières formations existantes. Les écoles Polytechnique, Télecom et Agro Paris Tech, par exemple, ont créé des Master II donnant une formation théorique aux outils d’analyse et une première promotion d’ingénieurs Data Scientists de l’INSA de Rennes arrivera sur le marché en septembre 2017. La plupart des élèves provenant des Grandes Ecoles d’ingénieur spécialisés en mathématique et statistique sont des candidats éligibles au métier de Data Scientist.

Il est donc nécessaire d’intervenir régulièrement dans ces écoles afin de sensibiliser les étudiants aux différents métiers de la datascience et de faire connaître son entreprise comme experte de ses métiers. C’est la meilleure façon de se faire connaître auprès des étudiants et de repérer les meilleurs talents. Par ailleurs, il existe un grand nombre de « Meetup » spécialisés dans lesquels les profils les plus passionnés et souvent les plus compétents se réunissent.

Enfin, le rendez-vous incontournable pour recruter des ingénieurs stagiaires ou jeunes diplômés est le salon Datajob qui a lieu en fin d’année.

[quote]A relire : #Infographie : Le big data et son influence sur le quotidien des consommateurs en un coup d’oeil [/quote]

Vous avez un engagement d¹excellence auprès de vos clients. Comment séduit-on les meilleurs profils quand on est une jeune entreprise ?

Tout d’abord, nous proposons une formation opérationnelle unique sur le métier de Data Scientist intégrant la maitrise de notre algorithme d’apprentissage – Q-Finder.

Ensuite, nos consultants interviennent sur des missions stratégiques variées dans divers secteurs (santé, cosmétique, assurance, banque, finance, retail, agroalimentaires, transports, Luxe, énergie …) avec des interlocuteurs de haut niveau de grands groupes d’envergure internationale. Les collaborateurs qui nous rejoignent font partie intégrante de l’équipe et sont véritablement associés à la dynamique Quinten.

Vous recrutez 15 profils très spécifiques cette année, comment les anticipez-vous ?

Chaque année, nous intégrons 4 à 6 stagiaires ingénieurs en pré-embauche en plus du recrutement d’experts en machine learning ou de consultants Data Scientists seniors.

Au vu de la forte croissance du marché du big data, l’anticipation des recrutements n’est pas un problème. La vraie difficulté se trouve au niveau des candidats confirmés, ou en devenir, pas suffisamment nombreux pour répondre à la demande.

Nous avons également une politique de communication externe (presse, meetup, colloques, salons de recrutement, tables rondes, …) qui nous apporte de la notoriété et donne envie à de nouveaux candidats de nous rejoindre.

Comment fidéliser les recrutements ?

Nous fidélisons nos recrutements à différents niveaux :

  • L’environnement de travail

Nous proposons un environnement et une ambiance de travail bienveillante dans le respect des individus et stimulante intellectuellement.

Notre R&D est volontairement mélangée aux équipes opérationnelles pour créer une véritable émulation scientifique et intellectuelle qui se traduit par un enrichissement mutuelle des individus. De fait, le groupe progresse ensemble.

Nous formons également nos collaborateurs à être autonomes et responsables.

  • L’intérêt et l’envergure des missions proposées

L’innovation fait partie de l’ADN de notre société. Aussi, les missions sont sur des sujets variées, dans des grands groupes et à fort enjeux. Nous plaçons la satisfaction client au cœur de nos objectifs. Et c’est cette obsession qui dicte l’organisation du travail de chacun et le niveau d’exigence individuel.

Le bien-être de chaque collaborateur est aussi une des conditions pour que la société puisse se développer et évoluer. Un collaborateur heureux est un collaborateur qui s’investit dans son travail et rayonne à l’extérieur une bonne image de l’entreprise.

[quote]A relire : #RH : Le recrutement est aussi une affaire de séduction [/quote]

Crédit photo : ShutterStock
Par

Edouard Saulnier-Arrighi

24 septembre 2015 / 00H00
mis à jour le 22 mars 2018
Nos Articles les plus lus
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge