Les startups françaises ont levé 34 millions d’euros du 10 au 16 mars

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 13 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 34 millions d’euros.

Montant
34,3
Nombre d’opérations
13
Abonnez-vous à notre newsletter MaddyMoney

Nouvelle vague de froid après le redoux de la semaine dernière. Après s’être stabilisé autour des 50 millions d’euros, le total des fonds levés chute à 34,3 millions d’euros, rassemblés au travers de 13 opérations.

Privateaser signe la levée la plus importante de la semaine et la seule à avoir atteint les deux chiffres. Avec 10 millions d’euros levés auprès Serena Capital, ISAI, FJ Labs et Kerala Capital, la plateforme de réservation d’événements en ligne souhaite renforcer ses équipes et passer de 40 à 80 collaborateurs dans les 18 prochains mois. Avant de partir conquérir de nouveaux marché d’ici la fin de l’année.

Derrière, Margo Bank signe un beau premier tour de table de 6,4 millions d’euros, bouclé auprès de daphni et de plusieurs business angels. Cette première levée de fonds doit permettre d’accélérer la construction de l’infrastructure technique de la startup avant le lancement de cette banque pour entrepreneurs. Margo Bank souhaite à terme proposer des services de dépôt, de paiement et de crédit, adaptés à l’activité des entreprises réalisant plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires.

Enfin, la startup montpelliéraine BCI Pharma prend la troisième place du classement avec une levée de 3,9 millions d’euros bouclée auprès de Meusinvest, d’investisseurs privés et de la Région wallonne. Les fonds obtenus serviront à accélérer et à finaliser les projets de recherche de BCI Pharma dans le domaine du cancer, des douleurs neuropathiques, de l’inflammation et de la neuro-inflammation.

Les Fintech comme les Biotech ont été particulièrement en verve cette semaine avec deux levées chacune : Margo Bank et SESAMm pour les premières et BCI Pharma et Authentic Material pour les secondes. De plus, les fonds ISAI et Day One Entrepreneurs & Partners ont tous deux contribué à deux opérations également (Privateaser et MonBanquet pour le premier, uTip et Wopilo pour le second), signalant leur dynamisme.

Autres actualités financières

  • Misterfly rachète Idiliz, spécialiste des ventes privées de circuits et séjours premium.
  • PARISCityVISION rachète les startups Meetrip et Cariboo.
  • 360 Capital Partners investit dans la startup Adtech ID5.
  • Reech Corporations Group et Seed Founders s’associent pour lancer le premier fonds de capital-risque européen spécialisé dans la PropTech.
  • L’Institut Supérieur d’Electronique de Paris et la Caisse des Dépôts lancent un fonds dédié au financement des startups hébergées par l’incubateur de l’école.
  • Le fonds français Tikehau Capital et SPRIM Ventures lancent une plateforme de capital-risque spécialisée dans les technologies médicales et les sciences de la vie à Singapour.
  • Five Seasons Ventures boucle un premier closing de plus de 60 millions d’euros pour son fonds destiné aux startups de la FoodTech et l’AgriTech en Europe.

Dans quels projets investir ?

Tie Break est une application qui permet de rencontrer des joueurs de tennis pour partager une partie. Une première fonctionnalité permet de proposer et de rejoindre une partie de tennis. La seconde sert à faire « matcher » des utilisateurs selon l’algorithme de l’app. L’ambition de Tie Break est de dynamiser la communauté des fans de tennis mais aussi d’atteindre les 2 millions de joueurs non-licenciés. Objectif ? 20 000 euros.

Soutenez Tie Break
https://youtu.be/uLwqqbUh2Os

La borne Soliguide doit permettre aux personnes sans-abri ou défavorisées de localiser tous les services qui peuvent leur être utiles : où trouver un repas chaud ? des vêtements ? obtenir des soins à moindre coût ? prendre une douche ? effectuer des démarches administratives ? Un site internet centralisant toutes ces informations pour les plus grandes villes de France a déjà été lancé mais, pour que les personnes ciblées puissent y avoir accès, des bornes doivent être déployées. Objectif ? 6000 euros.

Soutenez la borne Soliguide