Les startups françaises ont levé 21 millions d’euros du 21 au 27 avril 2018

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 8 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 21 millions d’euros.

Montant
21,40
Nombre d’opérations
8
Inscrivez-vous à notre newsletter MaddyMoney

Après la déferlante de levées la semaine dernière, les startups françaises sont au creux de la vague. Avec moins d’une dizaine d’opérations et seulement 21,4 millions d’euros rassemblés, elles ont déjà anticipé un mois de mai en gruyère qui devrait s’avérer calme sur le front des annonces financières.

Avec une levée de 5 millions d’euros réalisée auprès du fonds Next Stage AM mais aussi, plus original, de ses salariés, Attestation Légale arrive en tête des montants rassemblés cette semaine. Cette opération va permettre à la startup de poursuivre son développement, autour de trois objectifs centraux : l’internationalisation, la diversification et l’innovation.

Slite se classe deuxième avec un tour de table de 3,7 millions d’euros bouclé auprès d’Index Ventures. Cette première levée doit lui donner les moyens de convaincre davantage de clients pour s’attaquer frontalement à Google Docs, principal concurrent de son outil de travail en équipe.

Enfin, Tilkee arrive troisième grâce à une levée de 3,5 millions d’euros. La solution de tracking de documents de la startup lyonnaise Tilkee a su convaincre Omnes Capital, Evolem Start et Crédit Agricole Création. Les deux investisseurs historiques, Axeleo Capital et Kreaxi, lui renouvellent également leur confiance.

Signe particulier de la semaine et fait suffisamment rare pour être souligné : aucune levée de moins d’un million d’euros n’a été annoncée. Signe que l’écosystème bénéficie d’un double phénomène : l’abondance d’argent du côté des investisseurs les encourage à grossir leurs tickets alors que des projets plus matures, à l’instar d’Attestation Légale, créée en 2010, font grimper les enchères côté entrepreneurs.

Autres actualités financières

  • Fondée par deux Français et basée à San Francisco, Checkr a levé 100 millions de dollars
  • Webedia prend une participation majoritaire dans la startup Sampleo, spécialiste du marketing d’influence
  • Sofinnova Partners mène le tour de financement de 26,5 millions d’euros de l’Italien EryDel
  • Minutebuzz acquiert Vidclust, spécialiste de la data pour la vidéo sociale
  • Le concepteur de capteurs connectés Idosens est racheté par le groupe allemand Wika
  • Pendant la grève, BlaBlaCar et Ouibus mutualisent leurs offres
  • AssoConnect et Ulule signent un partenariat pour simplifier l’accompagnement et la gestion des associations
  • Jam et Study Advisor s’allient pour guider les jeunes dans leur orientation
  • Wiseed et Lendosphère signent un partenariat pour faciliter l’accès au financement participatif dans le secteur des énergies renouvelables
  • Legalife et ECL Direct s’allient pour proposer une création d’entreprise 100% en ligne

Dans quels projets investir ?

Lovebox a conçu une boîte éponyme pour redonner leurs lettres de noblesse aux mots d’affection, même les plus simples. La Lovebox est un objet connecté phygital qui remet la communication positive au coeur de nos échanges, une sorte de messagerie instantanée tangible qui permet aux proches, aux influenceurs mais aussi aux entreprises, de communiquer leur affection d’une façon originale et engageante. Après avoir enregistré une forte traction auprès des consommateurs, la Lovebox souhaite donc désormais s’adresser également aux professionnels de l’hôtellerie et aux communicants. Objectif ? 500 000 euros.

Soutenez Lovebox

Gang de Filles est une marque qui conçoit des vêtements féminins. Elle a créé une chemise personnalisable, dont le système de boutonnage permet de changer le col à la guise des clientes. Fleurs, pois, rayures, velours, dentelle, sequins, toutes les fantaisies sont permises ! Sa coupe fluide et légèrement cintrée permet de l’assortir à toutes les tenues, le col amovible amenant la touche personnelle que les femmes apprécieront. Objectif ? 12 000 euros.

Soutenez Gang de Filles