Maddyness

Malt lève 25 millions d’euros pour partir à la conquête de l’Europe

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Malt lève 25 millions d’euros pour partir à la conquête de l’Europe

Pepper Pepper Pepper
8002 - on fire  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 14 février 2019 / 07H00

La plateforme Malt dédiée aux freelances a convaincu Idinvest et a vu ses investisseurs historiques, ISAI et Serena, remettre au pot. Dans son viseur : une implantation en Allemagne et aux Pays-Bas.

Quatrième tour de table et pas des moindres pour Malt ! Après trois levées de fonds, de 550 000 euros en 2014, puis de 1,5 million d’euros en 2015 et un tour de série A de 5 millions d’euros en 2016, la plateforme dédiée aux freelances annonce ce jeudi avoir bouclé un nouveau tour de table de pas moins de 25 millions d’euros auprès d’Idinvest et a vu ses investisseurs historiques, ISAI et Serena, remettre au pot. Une sacrée montée en puissance !

« Grâce à cette nouvelle augmentation de capital nous pouvons aller plus loin : porter notre produit et notre vision à l’international, et déployer Malt beaucoup plus fortement au sein des entreprises, en particulier les grands comptes« , se réjouit Vincent Huguet, cofondateur de Malt, qui revendique 100 000 freelances inscrits et 15 000 clients grands comptes. « De plus en plus de corporates font appel à Malt, indique l’entrepreneur, alors que 75% des entreprises du CAC 40 ont aujourd’hui recours aux services de la plateforme. Notamment pour des missions de conseil et des métiers liés à des prestations intellectuelles. »

Poursuivre l’internationalisation

Cette opération doit permettre à l’entreprise de consolider son coeur de marché, la France, mais surtout de continuer son expansion en Europe. La plateforme s’est déjà lancée en Espagne, où elle compte 10 000 freelances inscrits et souhaite doubler la mise en Allemagne et aux Pays-Bas. Une première étape avant d’attaquer de nouveaux marchés, la startup ambitionnant d’être présente dans une dizaine de pays d’ici cinq ans. Si le développement international sera dans un premier temps piloté depuis Paris, le recrutement d’équipes locales est prévu dans un deuxième temps, les effectifs totaux de la startup devant passer de 100 à 200 collaborateurs.

Cet apport au capital doit aussi être l’occasion pour la startup de développer de nouveaux services dédiés aux grands groupes comme aux freelances, à l’instar de Malt Insights, un outil de pilotage des ressources freelances destiné aux grands groupes, lancé fin 2018. Il intègre dépenses, documents juridiques ou encore reporting d’activité pour permettre aux utilisateurs d’avoir une vision d’ensemble.

Par

Geraldine Russell

14 février 2019 / 07H00
mis à jour le 14 février 2019
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge