Actus#EnBref
28 mai 2019

Les informations de l’écosystème à retenir ce 28 mai 2019

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations de l'écosystème entrepreneuriat et innovation à côté desquelles il ne fallait pas passer.

PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER

Muzeek sort un premier album composé par une intelligence artificielle

La startup Muzeek, fondée par des Français et qui utilise l’intelligence artificielle pour composer des morceaux, a sorti son premier album, intitulé 2:55 en hommage au code informatique 255 (valeur maximale en octet). Tous les titres durent 2 minutes et 55 secondes. Le collectif de compositeurs qui a créé l’album s’est notamment inspiré d’une muse imaginaire baptisée Anna, en référence à l’épouse de Jean-Sébastien Bach, « compositeur qui a utilisé des procédés de compositions assimilables à des algorithmes dès le 17e siècle« , d’après la startup.

Information AFP

PapyHappy se déploie en Espagne

Spécialisée dans la recherche de logements pour personnes âgées, la startup PapyHappy étend son service à l’Espagne. « L’Espagne séduit nos retraités pour deux raisons principales, son climat plus avantageux et son pouvoir d’achat plus attractif », explique Joachim Tavares, cofondateur de Papyhappy. Cette internationalisation permet donc à la jeune pousse non seulement de conquérir le marché local en aidant les seniors espagnols à trouver un logement adapté mais aussi d’accompagner les seniors français qui souhaitent s’expatrier. Pour réussir cette expansion, la startup a recruté deux collaborateurs locaux.

17 startups ont bénéficié d’un speed dating avec des investisseurs lors du Montpellier Capital Risque

C’est la 16ème édition du sommet Montpellier Capital Risque et son succès ne se dément pas. Organisé le 24 mai dernier, l’événement avait profité du passage dans la ville de deux autres rendez-vous de l’écosystème : le France Digitale Tour et BigUp for Startup, dédiés aux rencontres entre startups et respectivement investisseurs et grands groupes. Cela a permis à 17 entreprises d’avoir l’occasion de pitcher leur recherche de financement devant un parterre d’investisseurs. Gageons que cela devrait déboucher sur quelques belles opérations financières, à l’instar des 52 millions d’euros levés à l’issue des cinq éditions précédentes.

Article écrit par Geraldine Russell
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER