Maddyness

Remade rachetée par le Britannique Forth Wave Technology, 211 emplois supprimés

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Remade rachetée par le Britannique Forth Wave Technology, 211 emplois supprimés

Pepper Pepper Pepper
3409 - piping hot  |  
Comments
Par Maddyness avec AFP - 16 janvier 2020 / 10H47

Le tribunal de commerce de Rouen a ordonné ce jeudi la cession des actifs de la startup de reconditionnement de smartphones et la suppression des deux tiers des emplois.

Le tribunal de commerce de Rouen a validé jeudi une offre de reprise de Remade (smartphones reconditionnés) qui implique la suppression de 211 emplois sur 328. Le tribunal ordonne la « cession totale des actifs » de Remade SAS et Remade Group à la société britannique Forth Wave Technology, créée en 2019 par Suresh Radhakrishnan, et autorise le licenciement de 211 personnes, selon les deux jugements concernant ces deux sociétés. Le Britannique met 3,3 millions d’euros sur la table. Le groupe Remade, basé à Poilley (Manche), près du Mont-Saint-Michel, et lancé en 2014, avait atteint un effectif de 680 personnes en 2019 avant d’être placé avec ses filiales en redressement judiciaire fin septembre.

A lire aussi

Deux offres avaient été examinées par le tribunal lors d’une audience le 9 janvier. Celle de son ancien PDG et fondateur Matthieu Millet, qui proposait pour 1,3 million d’euros de reprendre 142 salariés, est donc rejetée. Le parquet a « exprimé de sérieux doutes sur le critère de pérennité et sur des problèmes de recevabilité juridique de cette offre« , selon le tribunal. Le Comité social et économique (CSE) avait émis un avis favorable, malgré quelques réserves, à l’offre du Britannique validée par le tribunal, selon l’avocat du CSE Thomas Hollande qui ne souhaitait pas évoquer l’offre de Matthieu Millet.

Ce dernier a été par le passé interdit de gérer plusieurs autres entreprises. A la suite d’un « signalement d’un administrateur judiciaire« , Remade fait par ailleurs l’objet d’une enquête préliminaire menée par le parquet de Rennes pour faux bilan et fausses factures. Un groupe d’investisseurs en capitaux dans Remade a porté plainte.

Maddyness avec AFP

Par

Maddyness avec AFP

16 janvier 2020 / 10H47
mis à jour le 16 janvier 2020
Articles les plus lus du moment

Que Font Les Fonds : le portrait d'Elaia

Finance
Par Geraldine Russell - 17H00mardi 22 septembre 2020
Next

Kapten joue à quitte ou double en se renommant Free Now

Business
Par Arthur Le Denn - 10H30jeudi 24 septembre 2020
Next

Congé paternité : ces startups qui ont pris les devants

Entrepreneurs
Par Anne Taffin - 15H00mercredi 23 septembre 2020
Next

Comment doper votre SEO en utilisant... Google

Business
Par Jonathan Maurin - 14H00vendredi 18 septembre 2020
Next

Qobuz parie sur la qualité sonore pour exister face à Spotify

Finance
Par Arthur Le Denn - 14H00lundi 21 septembre 2020
Next

Bobbies, Balibaris, Cabaïa... ces marques qui ont lancé le succès des ONVB

Entrepreneurs
Par Xavier Faure et Alexandre Guillot - 10H00lundi 21 septembre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge