Portfolio#FrenchTech
19 janvier 2020

French Tech 120 : découvrez les 83 startups qui intègrent la précieuse liste du gouvernement

La première promotion du French Tech 120 est enfin complète. 83 startups viennent rejoindre les 40 jeunes pousses du Next 40 pour profiter d'un an d'accompagnement (renouvelable) gratuit, et sur-mesure.

Dévoilera, dévoilera pas…. Il semblerait que la French Tech ait finalement pris une décision quant à la date de diffusion de la fameuse liste définitive de son French Tech 120 ! Celle-ci, qui devait être dévoilée lundi, lors d’un voyage de Cédric O en Normandie, a finalement été rendue publique ce dimanche soir. Et première surprise, le French Tech 120 comptera… 123 startups.

Ce programme d’accompagnement, créé par le gouvernement et officiellement lancé en septembre 2019 par Emmanuel Macron et Edouard Philippe, promet d’offrir à une « poignée » de jeunes pousses en hyper-croissance un accompagnement on ne peut plus sur mesure, afin de les aider à devenir « des leaders de rang mondial« . Rien que ça.

Les critères de sélection sont « objectifs » et basés sur les « performances économiques« , souligne la French Tech. Comprendre : sur la base des levées de fonds les plus importantes pour la première moitié des lauréats, et sur le montant du chiffre d’affaires et les chiffres de croissance pour l’autre. En outre, deux startups sont sélectionnée dans chaque région, Outremer compris : la plus grosse levée de fonds et la plus importante croissance sont automatiquement sélectionnées pour garantir à l’indice une représentativité territoriale.

La proposition de valeur de l’accompagnement semble plutôt solide. La French Tech annonce ainsi dans un communiqué que les entreprises sélectionnées bénéficieront d’un suivi sur-mesure, comprenant notamment des opportunités de contrats avec l’État, une facilité d’expérimentation de leurs solutions et produits, un accompagnement par un “Startup Engagement Manager” et une visibilité renforcée :  « le French Tech 120 n’est pas juste un logo de plus à ajouter sur son site. En effet, l’ensemble des services de l’Etat va se mobiliser pour proposer un accompagnement conçu spécifiquement pour ces 120 startups », précise-t-elle, dans un communiqué.

Biolog-id, startup normande lauréate du FT120, espère que le programme d’accompagnement leur permettra de lever les barrières freinant leur déploiement en France et leur ouvrira d’autres marchés à l’étranger où l’entreprise réalise déjà la majeure partie de son chiffre d’affaires.

Une French Tech très B2B

83 jeunes pousses rejoignent ainsi cette fameuse liste, aux côtés de celles dévoilées en septembre dernier dans le Next 40. Parmi les « petites nouvelles », des évidences avec les FinTechs Qonto, LemonWay, Lydia et Lunchr, des bonnes surprises avec la présence de beaucoup d’entreprises de la MedTech et de la BioTech (preuve que le gouvernement parie sur une véritable avancée dans le secteur, jusqu’ici peu accompagné), à l’image d’Acticor, Dynacure, ou encore Keranova. Les HelathTech représentent, en effet, pas moins de 20% des startups désignées devant le retail et les EdTech (16%).
Un moyen de se rattraper après un Next 40 qui les avait boudées ?

Mais aussi l’intégration de quelques jeunes pousses qui, dans le passé, ont failli passer l’arme à gauche, faute de réactivité du gouvernement face aux lobbies de leur secteur (on pense notamment à Heetch et Ornikar). D’autres « surprises » viennent également s’ajouter à cette (longue) liste, comme la présence de Molotov, annoncée très récemment en difficulté, ou encore Happytal, pointée du doigt il y a quelques mois pour ses « pratiques commerciales aggressives« .

Reste que la liste des 123 porte-drapeaux de la French Tech est essentiellement constituée de startups B2B, preuve que les unsexy startups ne le sont plus tant que ça… Les critères de sélection, purement financiers, font la part belle à ces jeunes pousses parfois méconnues, trop souvent dans l’ombre de leurs homologues grand public. Mais force est de constater que ce sont elles qui parviennent aujourd’hui à capter la lumière… et l’attention des institutionnels, des investisseurs comme des médias.

La liste des 83 startups sélectionnées pour rejoindre le FT120 :

  • 360Learning
  • AB Tasty
  • Acticor Biotech
  • Adyoulike
  • Afyren
  • Agriconomie
  • Aircall
  • Akeneo
  • Aledia
  • Alizé Pharma 3
  • All Mol Technology
  • Amarisoft
  • Anotherbrain
  • Atempo Wooxo
  • Biolog-id
  • Botify
  • Brut
  • Certideal
  • Comparateuragricole.com
  • Cooptalis
  • Crosscall
  • Cubyn
  • CybelAngel
  • Diabeloop
  • Digital Insure
  • DNA Script
  • Dreem
  • Dynacure
  • EasyMile
  • EcoVadis
  • ekWateur
  • ENYO Pharma
  • ePack Hygiene
  • Exotec Solutions
  • Feed
  • lex Fuel Energy Development
  • Fortia Financial Solutions
  • Fretlink
  • Happytal
  • Heetch
  • HighLife
  • Igyxos
  • Ilek
  • ImCheck Therapeutics
  • Inotrem
  • IPM France
  • Kayrros
  • Keranova
  • Le Slip Français
  • Lemon Way
  • LGO
  • Lifen
  • LimFlow
  • Loisirs Enchères
  • Lumapps
  • Lunchr
  • Lydia
  • Microphyt
  • MisterFly
  • Mistertemp’
  • Molotov
  • Ornikar
  • Papernest
  • Perfectstay
  • PHENIX
  • Platform.sh
  • QAPA
  • Qare
  • Qonto
  • Reuniwatt
  • S4M
  • Scality
  • Saagie
  • Spendesk
  • Tabmo
  • Talent.io
  • Tissium
  • Tree Frog Therapeutics
  • Trusk
  • Ubitransport
  • Visiperf
  • Yespark

Retrouvez l’intégralité de la liste du French Tech 120 sur le site de la French Tech