Actus#divertissement / loisirs
Temps de lecture : 02'12''
10 mai 2021
believe musique
Believe s'introduit en Bourse

Rentable et en croissance, Believe va s’introduire en Bourse

Rares sont les startups françaises qui annoncent des introductions en Bourse. Believe fait désormais partie de celles qui ont décidé de sauter le pas, à Paris qui plus est.

Fin du teasing pour Believe, la startup du Next40 qui aide les musiciens à diffuser leurs oeuvres sur les grandes plateformes de streaming et réseaux sociaux. Après avoir affiché son ambition de s’introduire le groupe en Bourse, en novembre dernier, et, quelques mois plus tard, de lever 500 à 700 millions à cette occasion, elle officialise enfin la mise en route de l’opération. Le groupe vient d’obtenir l’approbation de son document financier par l’Autorité des marchés financiers (AMF), selon l’entreprise. L’entrée en Bourse « reste soumise à l’approbation par l’AMF du prospectus relatif à l’offre, ainsi qu’à des conditions de marché favorables » . Selon l’AFP, l’entreprise vise une levée de 500 millions d’euros, ce qui serait déjà une très belle opération.

De bons indicateurs

Believe est « rentable » , et « en forte croissance » , avec un chiffre d’affaires quasiment doublé en deux ans, passant de 238 millions d’euros en 2018 à 441 millions d’euros en 2020, selon les chiffres fournis par l’entreprise. « Au cours des dix dernières années, le streaming a changé la façon dont nous découvrons la musique » , explique Denis Ladegaillerie, le fondateur et PDG de Believe cité dans le communiqué. Dans ce contexte, Believe apporte « les solutions digitales les plus adaptées aux besoins de chaque artiste et label indépendant, quel que soit leur niveau de développement, dans toutes les géographies et à travers une large de genres musicaux » , a-t-il indiqué.

Ces dernières années, Believe a fait preuve d’appétit : l’entreprise créé en 2005 a racheté, en 2015 son concurrent américain TuneCore et plusieurs labels musicaux emblématiques comme Naïve ou Nuclear Blast (heavy metal).

Le streaming, un marché en pleine croissance

Le segment du streaming a représenté 62% du marché mondial de la musique enregistrée en 2020 selon le Global Music Report 2021. Sa croissance ne faiblit pas, au cours de la période 2015-2020 : il affichait un taux annuel moyen de 37%, passant de 2,8 milliards de dollars en 2015 à 13,4 milliards de dollars en 2020. Le streaming devrait atteindre une taille de marché d’environ 18,8 milliards de dollars d’ici 2023 et d’environ 22,4 milliards de dollars d’ici 2027, d’après les Global Music Forecasts 2020-2027. Des données qui font échos à celles de Believe qui a enregistré un chiffre d’affaires de 124 millions d’euros (+26% par rapport au T1 2020) au premier trimestre 2021.

Avec cette introduction en Bourse, l’ambition de Believe est de constituer la plateforme de référence d’accompagnement des artistes et des labels dans leur développement numérique, en capitalisant sur son modèle économique et sa technologie, détaille le communiqué de presse de l’entreprise.

Soutenue par Technology Crossover Ventures – un fonds d’investissement connu pour avoir précédemment parié sur Netflix, Spotify ou Facebook – Believe a été cité comme une des 21 startups françaises qui pourraient valoir plus d’un milliard d’euros cette année, selon GP Bullhound.