Décryptage#MaddyMoney
Temps de lecture : 02'46''
1 juillet 2021
braises
Eden Constantino

Un nouveau milliard d’euros levé en juin, la frénésie des investisseurs se poursuit

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds du mois qui vient de s'écouler. Au total, 90 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus d’un milliard d'euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Un nouveau milliard d’euros levé en juin, la frénésie des investisseurs se poursuit
00:00 - 00:00
00:00
Montant
1,134Md€
Nombre d’opérations
90
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

C’est le meilleur mois de juin jamais enregistré par l’écosystème. Après un mois de mai record, avec près d’un milliard et demi d’euros collectés, le montant des levées de fonds réalisées par les startups françaises de 10 ans ou moins s’élève ce mois-ci à 1,134 milliard d’euros selon nos calculs. À la même période en 2020, en sortie de confinement, seuls 294 millions avaient été levés – soit près de quatre fois moins. En revanche, le mois de juin 2019 avait déjà laissé transparaître le potentiel de la fin de printemps : 752 millions avaient été recueillis, ce qui constituait jusqu’ici un plus haut historique. Autre signe que le cru 2021 fera date : 90 tours de table ont été annoncés, contre 72 et 65 en avril et mai. La dynamique s’est plutôt orientée vers les opérations de taille moyenne.

Tous les secteurs tirent leur épingle du jeu

Les amorçages concernent, en juin, une nouvelle fois la majorité des opérations — au moins 47 sur 90. Les séries A retrouvent leur bon niveau du début d’année avec 12 opérations, quand les stades avancés limitent la casse : 3 séries B, 2 séries C et 3 séries D. Une observation qui confirme la tendance constatée ces derniers mois, avec une stabilisation des tours importants au profit des scaleups – même si rien n’est alarmant du côté des amorçages, eux aussi en bonne forme. À noter que toutes les opérations du top 10 sont supérieures à 20 millions d’euros. Deux vont même jusqu’à s’offrir le luxe de franchir le cap symbolique des 100 millions : Ledger (312,4 millions) et Aircall (101 millions). Des montants qui se font de plus en plus courants en France, puisque quatre levées étaient concernées le mois dernier. Signe que la maturation de l’écosystème est sur de bons rails.

Certains secteurs d’activité ont, par ailleurs, surperformé. Ainsi, la cybersécurité monte sur la première marche du podium en valeur avec 344,9 millions d’euros engrangés (+4 200 % sur un mois) – l’opération de Ledger, comptabilisée dans cette verticale, représente la quasi-totalité de cette somme. Viennent ensuite les télécoms (101 millions d’euros, alors que seuls 10,5 millions avaient été levés depuis début 2021), la BioTech (95,18 millions, +1 800 %), la culture et les médias menés par Brut (87,63 millions, +4 250 %) et la FinTech (71,95 millions, + 69 %). À noter que la DeepTech connaît son meilleur mois de l’année, avec 36,2 millions d’euros levés. En volume, le classement diffère sensiblement : la MedTech occupe la pôle position (8 opérations), suivie de la FinTech (7), de la MarTech et la PropTech (6 chacun) ainsi que de l’EdTech, les divertissements et loisirs et les technologies RH (5 chacun). Un constat suffisamment rare pour être souligné : tous les secteurs tirent leur épingle du jeu, soit en valeur, soit en volume. Ainsi, celui des voyages enregistre sa toute première opération depuis le début de l’année dans un rude contexte de crise sanitaire.

En ce qui concerne la répartition géographique, Paris est une nouvelle fois hégémonique. Alors qu’un record a été battu en la matière le mois dernier, les 39 levées annoncées dans la capitale représentent 78 % du montant levé par les startups françaises en juin (885,36 millions sur un total de 1,134 milliard d’euros). Et ce, sans même compter le reste de l’Île-de-France, qui prospère en enregistrant son meilleur mois de l’année avec 129 millions d’euros en 24 opérations. Quatre autres régions se montrent, cela dit, en bonne forme : la Normandie (34,7 millions d’euros en 3 opérations), les Pays-de-la-Loire (22,2 millions en 2 opérations), la Nouvelle-Aquitaine (19,8 millions en 3 opérations) et la Corse, qui enregistre une unique levée – la seconde en 2021 – de 1,5 million d’euros.

Le top 10 des levées de fonds de juin 2021 :

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Un nouveau milliard d’euros levé en juin, la frénésie des investisseurs se poursuit
00:00 - 00:00
00:00