Décryptage#MaddyMoney
Temps de lecture : 02'47''
30 septembre 2021
feu d'artifice
Joshua Sukoff

2 milliards d’euros levés en septembre, une rentrée historique à plus d’un titre

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds du mois qui s’est écoulé. En septembre, 82 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 2 milliards d’euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
2 milliards d’euros levés en septembre, une rentrée historique à plus d’un titre
00:00 - 00:00
00:00
Montant
2,035Md€
Nombre d’opérations
82
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

On n’arrête plus la French Tech. Tandis que les startups de 10 ans ou moins ont engrangé trois mois au-dessus du milliard d’euros de fonds levés depuis le début de l’année, elles signent un nouveau record au mois de septembre. Selon nos calculs, l’écosystème a réuni la somme de 2,035 milliards d’euros. C’est près de quatre fois plus que ce qui avait été enregistré aussi bien en 2020 qu’en 2019 – avec respectivement 566,4 et 519,7 millions – à la même période. Au-delà du montant total, le nombre d’opérations menées rivalise avec le chiffre exceptionnel du mois de juin dernier : 82 tours de table, contre 90. Si ce nombre est dans la moyenne de ce qui est généralement observé à la rentrée, il implique que les levées de fonds annoncées ont été bien plus importantes que les années passées. Ce qui se confirme avec notamment l’opération à 580 millions d’euros de Sorare, qui instaure un record en matière de montant levé par une startup française en un tour de table.

Sorare propulse les divertissements en tête

Du fait d’une poignée de levées d’envergure, les tours les plus avancés restent à un solide niveau : 18 séries A, 5 séries B, 2 séries C et 3 late stage ont été annoncées. L’amorçage a stagné, puisqu’il concerne 29 des 90 opérations du mois au moins – soit un tiers. Ce qui semble confirmer une tendance constatée en juillet : les scaleups occupent un plus grand espace qu’il n’y a encore quelques mois. À noter que, plus impressionnant que ce qui a été relevé depuis le début de l’année, l’ensemble des levées du top 10 sont supérieures à 33 millions d’euros. Trois s’offrent le luxe de franchir la barre des 100 millions : Sorare (580 millions), donc, mais aussi Mirakl (473 millions) et Vestiaire Collective (178 millions). Des montants qui permettent à ce trio de tête de représenter 60 % du total, avec 1,231 milliard. La maturation de l’écosystème continue, jouant en faveur des scaleups.

Six secteurs d’activité ont réalisé, en septembre, leur meilleur mois de l’année en valeur. Le divertissement et les loisirs ont attiré 584,54 millions d’euros – l’opération de Sorare, comptabilisée dans cette verticale, représentant la quasi-totalité de cette somme. Ensuite, sont concernées la RetailTech (483 millions, largement portée par Mirakl), la FashionTech (178 millions d’euros, soit la levée de Vestiaire Collective), la BioTech (138,4 millions) ainsi que, plus modestement, les services (33,8 millions) et l’IoT (9,6 millions). À noter que la FoodTech revient presque à son niveau historique d’avril 2021 (108,7 millions) en levant 107 millions. FinTech et GreenTech se maintiennent à un bon niveau, sans surperformer. En volume, le classement bouge légèrement puisque la PropTech arrive en tête avec 10 opérations. Elle est suivie de la FinTech et la FoodTech (7 opérations chacune), la mobilité (6 opérations), la BioTech et les technologies RH (5 opérations chacune). La DeepTech est, elle, en perte de vitesse : 2,7 millions d’euros réunis, dans le cadre de 2 opérations.

En ce qui concerne la répartition géographique, Paris est une nouvelle fois hégémonique. Pour la troisième fois cette année, la capitale attire à elle plus d’un milliard d’euros. Cela représente 76,7 % du montant total levé en septembre et plus du tiers des opérations au niveau national. Le reste de l’Île-de-France est aussi prospère, avec 239,7 millions d’euros réunis en 20 tours de table : c’est son meilleur mois de l’année. L’Auvergne-Rhônes-Alpes (84,21 millions en 8 opérations), la Nouvelle-Aquitaine (66,7 millions en 3 opérations), l’Occitanie (24,1 millions en 4 opérations), ainsi que les Hauts-de-France (21 millions en 2 opérations) tirent aussi leur épingle du jeu, ce mois-ci. Aucun effondrement majeur n’est à déplorer, car les autres régions restent dans leur moyenne annuelle.

Le top 10 des levées de septembre 2021

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
2 milliards d’euros levés en septembre, une rentrée historique à plus d’un titre
00:00 - 00:00
00:00