Actus#agritech
Temps de lecture : 02'19''
12 octobre 2021
emmanuel-faber-africtulture-astanor-ventures
L'ancien PDG de Danone, Emmanuel Faber, à l'Elysée en 2019. GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

L’ex-PDG de Danone Emmanuel Faber rejoint le fonds d’investissement derrière Ÿnsect

Evincé en mars 2021 de son poste de PDG de Danone sous la pression d'actionnaires, Emmanuel Faber rebondit dans le capital-risque. Il rejoint le fonds Astanor Ventures, spécialisé dans le soutien financier aux entreprises favorisant la transition vers une agriculture respectueuse de la santé et de la planète.

Du CAC 40 aux startups. Six mois et demi après son éviction du fauteuil de PDG, Emmanuel Faber, 57 ans, rejoint en tant qu’associé Astanor Ventures, un fonds de capital-risque spécialisé dans les jeunes pousses de l’agriculture et de l’alimentation. Créée en 2017, Astanor Ventures a notamment pris des parts au capital de la Ruche qui dit oui ou d’Ÿnsect, spécialisée dans l’élevage d’insectes et leur transformation en ingrédients, notamment à travers la construction. Il y a près d’un an, Astanor Ventures annonçait la création d’un fonds à impact de 275 millions d’euros pour financer la transition de l’agriculture en Europe et en Amérique du Nord. Le fonds a investi dans 29 entreprises à date.

« Depuis six mois, j’ai été sollicité par des dizaines d’entrepreneurs de la FoodTech, des startups de l’agriculture dans le monde entier, mais également des fonds d’investissement dans ces domaines-là. Je suis plus que jamais persuadé que demain, économie égalera écologie » , déclare à l’AFP l’ancien patron de Danone. « Pour atteindre les objectifs qu’on s’est collectivement donnés d’ici 2030 en matière de transition climatique et sociale, il y a deux grands sujets à traiter, celui de l’énergie et celui de l’alimentation et de l’utilisation des sols« , fait-il valoir. Dans un communiqué mardi, Astanor Ventures a salué l’arrivée comme associés d’Emmanuel Faber et de David Barber, fondateur d’un fonds américain spécialisé dans l’alimentation, « avec une mission commune: faire converger investissement et impact pour assurer la souveraineté alimentaire du plus grand nombre » .

L’alimentation de demain, et son corollaire l’agriculture, est un sujet qui prend de l’ampleur dans l’écosystème des startups en France. Xavier Niel vient ainsi de lancer son école pour les néo-paysans, baptisée Hectar, avec un prisme entrepreneurial. Les idées fusent, et les financements commencent à devenir conséquents, entraînant dans l’aventure de la FoodTech et de l’AgriTech des personnalités comme Oprah Winfrey, Jay-Z ou Robert Downey Jr.

Au terme d’une fronde d’actionnaires combinée à des divisions en interne, Emmanuel Faber a été évincé le 15 mars de la tête Danone. Entré dans le groupe en 1997, il en était devenu le directeur général en 2014 puis le PDG en 2017. En 2020, Danone a été la première entreprise cotée en Bourse à adopter le statut d’ « entreprise à mission » , qui lui commande de poursuivre également des objectifs non financiers, notamment sociaux et environnementaux. « La page Danone est tournée, je ne m’exprimerai plus » dessus, précise Emmanuel Faber.

Début juin, lors d’une audition devant des députés, il avait estimé que le conseil d’administration de Danone s’était « compromis » avec les fonds activistes et n’était « pas en état aujourd’hui d’assurer la défense et la souveraineté » du groupe français.