Actus#beautytech
Temps de lecture : 02'47''
21 octobre 2021
L’espace accueil du Beauty Hub
L’espace accueil du Beauty Hub. © Cosmetic Valley

L’accélérateur du Beauty Hub lance un nouvel appel à projets

Le 3 septembre 2020, Cosmetic Valley a inauguré un accélérateur français dédié à l’innovation dans la filière parfumerie-cosmétique. Un an plus tard et après l’accompagnement de trois promotions, le Beauty Up lance un nouvel appel à projets.

2021 aura été l’année de l’innovation dans une filière de la parfumerie-cosmétique dont le marché a dû se renouveler avec la pandémie : « La crise sanitaire a créé de nouvelles demandes, notamment avec le développement du e-commerce dans le secteur du luxe cosmétique par exemple. Encourager l’innovation nous permet d’adapter rapidement nos offres, en plus de participer à la relance de notre industrie » , argumente Aline Landier, chargée de mission chez Cosmetic Valley. Le pôle de compétitivité permet déjà, à travers son service Open innovation lors du salon Cosmetic 360, de mettre en relation les entrepreneurs et entrepreneuses avec les experts du secteur. Aujourd’hui, c’est son accélérateur baptisé Beauty Up qui entre sur le devant de la scène.

Un lieu aux multiples facettes

Le Beauty Hub est un lieu implanté au cœur de Chartres, sur le futur site de la Maison Internationale de la Cosmétique. Son ambition est de participer à la relance du « Made in France » dans le domaine de la cosmétique, et notamment du maquillage. Il abrite pour cela trois services :

  • Beauty Up : un programme d’accélération sectoriel sur six mois à destination des startups, afin de les aider à développer leur projet et à accéder à un comité de financement.
  • Beauty Fab : un laboratoire technologique de 60m2, dédié au développement de nouvelles technologies, où les équipementiers peuvent effectuer des démonstrations sur leurs procédés de fabrication, afin de convaincre les industriels.
  • Beauty Exp : un centre de prototypage rapide équipé d’imprimantes 3D pour réaliser des impressions additives, ou pour se former à cette technologie.
L’espace coworking du Beauty Hub

Des candidats attendus jusqu’au 30 novembre… 

Au programme : un 4ᵉ appel à projets pour récompenser les startups les plus prometteuses. Ça y est, les candidatures sont ouvertes. Les startups souhaitant profiter de l’accompagnement du Beauty Hub peuvent donc d’ores et déjà déposer leur dossier. Cette quatrième édition fera la part belle aux startups B2B qui prêtent attention au développement durable, et ayant une orientation tech. Toutes innovations pouvant s’appliquer à la chaîne de valeur du secteur cosmétique sont les bienvenues : matière première, émulsologie, tests et analyses, mise en œuvre de produits (solides, liquides ou pâteux), packaging, distribution. Ces startups trouveront sur place un espace de coworking, des ateliers de formations avec des experts du secteur et un mentor dédié. Enfin, l’accompagnement de six mois dans une promotion de 5 startups se clôture par un pitch devant des investisseurs potentiels.

… pour une accélération à partir du 15 février 2022

Les startups candidates auront l’occasion de marcher dans les pas d’entreprises comme Cocoricosmetic, qui propose des produits artisanaux fabriqués en France. Cette initiative est née de l’envie de ses deux cofondateurs, Leslie et Luc Pelletier, de bannir des cosmétiques les composants synthétiques comme l’ethylhexyl methoxycinnamate ou encore le fameux methylchloroisothiazolinone, un conservateur pouvant déclencher de graves allergies. Leur site de vente en ligne, ouvert depuis leur passage au Beauty Hub en mars 2021, propose plus de 200 références bio sur les produits d’hygiène et de beauté.

Le Beauty Hub, ce sont aussi des startups tech comme OTO-systems, où Florent Pascal a pu réaliser la démonstration de son outil industriel avec une offre complète de cosmétique sur-mesure, maîtrisée industriellement avec sa preuve de concept Eponyma. Une « montée en compétence » et une visibilité dont l’accélérateur se fait une fierté, comme en témoigne Aline Landier : « Nous apportons aux startups que nous accompagnons des mises en relation qualifiées, pour qu’elles puissent frapper à la bonne porte au bon moment » . Une aide parfois indispensable pour des jeunes pousses en quête d’un coup de main.

Pour candidater, c’est ici.

Maddyness, partenaire média de Cosmetic Valley.