Actus#culture / médias
Temps de lecture : 02'16''
4 novembre 2021
believe play two
Julien Godin, co-fondateur de Play Two, Sébastien Duclos, co-fondateur de Play Two, et Romain Vivien, directeur général de Believe France

Believe rejoint TF1 au capital du label Play Two

L'expert de la distribution numérique de musique et de l’accompagnement d’artistes Believe a pris une participation de 25 % dans le label Play Two, filiale du groupe TF1. Ce rapprochement, qui doit notamment rendre possible des synergies entre leurs catalogues d’artistes et leurs structures de production de spectacle, a été bien accueilli par la Bourse.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Believe rejoint TF1 au capital du label Play Two
00:00 - 00:00
00:00

Believe poursuit ses emplettes. Alors que l’expert de la distribution numérique de musique et de l’accompagnement d’artistes s’est coté en Bourse le 10 juin 2021, notamment dans le but de réunir suffisamment de fonds pour poursuivre sa stratégie de croissance externe, il a annoncé mercredi 3 novembre avoir acquis 25 % du capital du label de musique Play Two – pour un montant non-communiqué. Ce dernier, qui reste majoritairement détenu par le groupe TF1, avait déjà collaboré avec le groupe de Denis Ladegaillerie afin de développer des artistes français sur divers marchés internationaux. L’opération doit lui permettre d’accélérer sa transition numérique et, en même temps, Believe espère renforcer sa présence sur son marché domestique.

Le rapprochement bien accueilli en Bourse

Suite à cette transaction, Play Two sera valorisée à un peu moins de 50 millions d’euros et bénéficiera désormais des services de Believe sur l’intégralité de son catalogue. Ses deux fondateurs, Sébastien Duclos et Julien Godin, continueront d’assurer la direction générale. « Nous nous connaissons depuis longtemps avec les équipes de Believe, et partageons une même culture d’entrepreneuriat ainsi qu’une vision commune sur le futur des métiers de la musique et du spectacle » , ont ainsi déclaré ces derniers dans un communiqué. La monétisation des artistes sur le numérique, spécialité de Believe, est une priorité du label.

TF1 et Believe entendent instaurer des synergies entre leurs structures de production de spectacle respectives, ainsi que leurs divisions dédiées au brand content. Pour le groupe coté, ce rapprochement est également juteux sur le plan du catalogue d’artistes. Play Two regroupe, sur le marché tricolore, des pointures de différents genres musicaux – comme Gims, Vitaa, Hatik, Tayc, Squeezie, Camélia Jordana, Julien Clerc ou Gaëtan Roussel. « Je suis convaincu que nous travaillerons de concert pour ouvrir de nouveaux segments de musique au numérique, avec notre savoir-faire et notre capacité d’innovation communs » , a appuyé par voie de communiqué Romain Vivien, directeur général de Believe France.

Pour rappel, l’expert de la distribution numérique de musique a connu des débuts difficiles en Bourse, allant même jusqu’à estimer dans nos colonnes fin juin avoir « essuyé les plâtres pour l’écosystème tech ». Alors qu’il espérait un prix d’introduction de 19,50 euros par action, ce dernier a finalement tourné autour de 16,50 euros. Pour autant, le cours de l’entreprise a bien remonté jusqu’à atteindre 18,50 euros mi-septembre.

Une heure après l’ouverture de la Bourse jeudi 4 novembre, au lendemain de l’annonce de son partenariat stratégique avec Play Two, le prix de l’action Believe égalait ce record. Finalement, le titre a pris 1,22 % sur la journée pour se stabiliser à 18,22 euros à la clôture. Un bon signal pour ses dirigeants, qui cherchent depuis six mois à convaincre le marché public de la pertinence pour la société de mener une ambitieuse stratégie de croissance externe.

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Believe rejoint TF1 au capital du label Play Two
00:00 - 00:00
00:00