Actus#MaddyMoney
Temps de lecture : 02'11''
6 mai 2022
printemps
Dulcineia Dias

268 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine écoulée. 15 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever près de 268 millions d'euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
268 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00
Montant
267,72M€
Nombre d’opérations
15
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les entreprises innovantes dont le siège social se trouve en France et qui ont été créées à partir de 2001. Tous les secteurs d’activités sont éligibles.

Autres actualités financières

Triliz et Finaho fusionnent. Les startups, respectivement spécialisées dans la gestion de matériel informatique et le financement d’équipements, se regroupent sous une nouvelle bannière : Cleaq. Cette nouvelle entité, dont les contours financiers n’ont pas été dévoilés, vise à fournir un outil à même de développer un cycle vertueux pour la flotte informatique des entreprises. Financement, usage, réparations, assistance et même reconditionnement : la startup entend optimiser le cycle de vie du matériel informatique de ses clients. Elle ambitionne d’accompagner 1 000 entreprises d’ici à la fin 2022. De quoi réduire d’environ « 4 235 tonnes de CO2 l’impact environnemental de 20 000 salariés » à travers le pays.

Odealim acquiert Cautioneo. Le spécialiste du courtage en assurances et financements immobilier met la main – pour un montant non dévoilé – sur la startup, qui agit en tant que « garant pour assurer les loyers des locataires et ainsi permettre aux propriétaires de louer leur bien en toute sérénité » . Ce rachat, la prise de 65 % du capital de Cautioneo, permet à Odealim d’ajouter une corde à son arc afin de « couvrir l’intégralité des besoins relatifs au marché de l’immobilier » . Ce dernier pourra proposer à ses clients bailleurs une solution alternative à ses produits d’assurance en loyers impayés. La startup continuera à opérer de manière indépendante, avec pour objectif d’atteindre la rentabilité d’ici à la fin 2023.

Weblib rachète Smilein. La startup, experte des solutions de numérisation des points de vente et autres lieux accueillant du public, met la main – pour un montant non divulgué – sur l’activité de son homologue, à l’origine d’une plateforme de commande et de paiement à destination des restaurateurs et hôteliers. Une opération qui lui permet de mieux couvrir ce secteur, dans le but de devenir une référence en matière de transformation numérique des entreprises. Pour rappel, il s’agit de sa quatrième opération de croissance externe en cinq ans : après les opérateurs Wi-Fi Urban Koncept et Ucopia en 2017 et 2019, la startup a fait main basse sur l’expert de l’expérience numérique en magasin Awadac début 2022.

Azfalte acquiert ID Moving. La jeune pousse, qui édite un service de location de vélos de fonction pour les salariés, met la main – pour un montant non divulgué – sur l’activité de son homologue, de trois ans son aînée et à l’origine d’un service similaire. Le nouvel ensemble est présent à Paris, Lyon, Lille et Nantes et opérera sous la marque de l’acquéreur. Son portefeuille de clients comprend de grandes entreprises, telles que le Boston Consulting Group (BCG), Afflelou, Midas, Porsche ou encore la Société générale.

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
268 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00