Actus par Maddyness avec Handilab
écrit le 17 juin 2024, MÀJ le 18 juin 2024
17 juin 2024
Temps de lecture : 4 minutes
4 min
133949

Handilab : rejoignez la nouvelle promotion du premier écosystème dédié au handicap

Handilab lance son premier appel à candidatures dans le domaine du handicap et de la perte d'autonomie. Soutenu notamment par AXA et Capgemini, les startups entreprises sélectionnées bénéficieront d'un environnement propice à l'innovation et d’un soutien pour développer leurs solutions dans ce lieu unique en Europe.
Temps de lecture : 4 minutes

Fruit d’une initiative unique en Europe, Handilab est un écosystème de 13 000 mètres carrés, conçu pour relier business et handicap. Porté par Groupe Fiminco, en Seine-Saint-Denis, ce lieu vise à développer des handitechs innovantes et inclusives. Ce projet, qui bénéficie notamment du soutien de l'Élysée, de la direction interministérielle pour l'accessibilité, de la région et de la ville de Saint-Denis, montre que le handicap peut aussi être synonyme de création de valeur. 

« Les milieux du business et de l'innovation ont du mal à communiquer avec le milieu du handicap : ils le connaissent mal, pensent que c’est un milieu compliqué et éprouvent parfois, à tort, une forme de gêne », affirme Antoine Bossis, chargé de mission auprès du président de Groupe Fiminco. « C'est pourtant un marché mal adressé, qui représente 15% de la population. Beaucoup d’acteurs sont intéressés pour créer des solutions afin de rendre la vie meilleure : pour des raisons morales, pour leurs collaborateurs… mais aussi parce que c'est un marché très porteur ! »

Un lieu unique dédié à la Handitech

Avec un lancement officiel prévu pour fin septembre, après les Jeux paralympiques de Paris, Handilab recherche désormais les startups qui constitueront sa première promotion. Les startups intéressées ont jusqu'au 1er juillet 2024 pour soumettre leur dossier de candidature. En cas de présélection, les jeunes pousses seront invitées à passer devant un comité de sélection le 12 juillet 2024 composés  des grands groupes partenaires du lieu.

Pour candidater, les startups doivent travailler sur une solution en matière de handicap, de perte d’autonomie ou au sein de la silver économie. Elles doivent proposer des solutions différenciantes et une véritable innovation par rapport à ce qui existe sur le marché. L'impact sur les personnes en situation de handicap et leur écosystème est également un critère essentiel, tout comme la capacité de croissance et la scalabilité.

 « Certains investisseurs peuvent se montrer frileux, car ils considèrent le handicap comme un marché de niche. Les startups, quant à elles, peuvent éprouver des difficultés à tester leurs solutions ou à répondre à des appels d'offres. Il leur est donc nécessaire de se regrouper et de travailler ensemble », précise Antoine Bossis. « Nous voulons créer un environnement où elles pourront se rencontrer, tester leurs solutions et collaborer avec de grands groupes intéressés par le marché du handicap. »

Candidater

Considérer le handicap sous l’angle du business

Les startups lauréates bénéficieront de bureaux au cœur de l’écosystème pendant un an, d’espaces de coworking, d’un showroom, d’un auditorium et d’espaces de formation. Le Village by CA Paris délivrera  un véritable programme d’accompagnement à travers l'animation du site avec des activités de coaching et des masterclass pour travailler sur des problématiques liées au développement de startups. Celles-ci pourront également bénéficier de mécénat de compétences de grands groupes tels qu'AXA et Capgemini, ou de cabinets de conseil comme le cabinet d’avocats Dechert.

Les lauréats auront également l'opportunité de tester leurs solutions directement auprès des personnes concernées via le Use Lab, un espace dédié à la validation des besoins réels des utilisateurs. De plus, leur présence sur ce site spécialisé leur permettra d'être repérées plus facilement par des grands groupes et des investisseurs, partenaires de Handilab, afin de faciliter leur croissance et leur intégration sur le marché international.

« Nous voulons clamer haut et fort que les handitechs sont des startups comme les autres, avec des ambitions internationales et la capacité de lever des fonds », conclut Antoine Bossis. « De plus, nous voulons maximiser le débordement technologique ! Initialement, les SMS et les télécommandes ont été créés pour des personnes en situation de handicap : aujourd’hui, tout le monde les utilise. Alors, si vous voulez être la nouvelle télécommande de demain, candidatez ! »

Candidater
Maddynews
La newsletter qu'il vous faut pour ne rien rater de l'actualité des startups françaises !
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Les + lus