Retour en haut
Levée de fonds

#3D Sculpteo lève 5 millions d’euros, la famille Mulliez participe à ce tour de table

#3D : Sculpteo lève 5 millions d’euros, la famille Mulliez participe à ce tour de table
par

Fondée en 2009, la startup Sculpteo vient d’annoncé avoir bouclé une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès de XAnge Private Equity, acteur majeur du multicorporate venture et de Creadev, société d’investissement de la famille Mulliez. Cette opération financière devrait permettre à la société de renforcer son dispositif industriel, et accélérer son développement à l’international.


Depuis bientôt 6 ans, les ambitions de Sculpteo ne cessent de grandir entre Paris et San Francisco, dans le secteur de l’impression 3D. Reconnue dès ses débuts à l’international, la marque a su s’imposer comme une “usine en ligne” grâce à la puissance technologique de son moteur d’impression 3D baptisé « Sculpteo 3D Printing Cloud Engine ». Au-delà de l’arrivée de la famille Mulliez au capital de la société, la filiale de la Banque Postale, XAnge participe une nouvelle fois à l’aventure Sculpteo en augmentant significativement son investissement initial. Fait important, le management garde le contrôle de la société.

sculpteo

Récemment, Sculpteo a réalisé 2 opérations de communication auprès du grand public grâce à l’appui de Dassault Système. Une première avec Intermarché, dans le cadre de la Saint-Valentin (relire notre article à ce sujet) et une seconde avec le constructeur automobile Skoda (relire notre article à ce sujet). Ces partenariats ont notamment été le fruit de nombreuses années de travail et de développements technologiques, comme 3D Batch Control, Hollowing, ou FinalProof).

A travers des prix compétitifs et des processus de fabrication fluides, l’entreprise française prend une part importante d’une future et nouvelle révolution industrielle. Pour cela, la startup multiplie les partenariats avec de grandes enseignes qui embarquent son service et commercialisent à leur tour des objets réalisés en impression 3D, notamment Amazon, eBay,  Auchan, Intermarché, La Poste ou encore Orange.

« L’impression 3D en ligne répond à ce besoin grandissant de fabriquer plus rapidement et fidèlement les objets que le numérique nous permettait d’imaginer derrière les écrans. Inéluctablement cette technologie est employée dans les processus classiques de fabrication des industries » précise Clément Moreau, DG de Sculpteo.