11 mars 2022
11 mars 2022
Temps de lecture : 4 minutes
4 min
10875

La première école dédiée au métavers ouvrira à la Défense à la rentrée 2022

Membre du Collège de Paris, cet établissement d’enseignement supérieur est le premier à délivrer des diplômes certifiants et reconnus par l’Etat dans cette spécialité.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 4 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Ridouan Abagri, fondateur du Metaverse College © Metaverse College

Ce vendredi 11 mars, les casques de réalité virtuelle ont investi les locaux de Bpifrance, à Paris. Et pour cause, c’est ici que Ridouan Abagri, fondateur du Digital College, a décidé d’annoncer le lancement du Metaverse College, sa nouvelle école exclusivement dédiée aux métiers qui gravitent autour de cet univers virtuel immersif. 

Devancer la demande

Convaincu que le Métavers n’est pas un effet de mode, mais une vraie tendance de fond, l’entrepreneur a décidé de se lancer très rapidement dans le marché de la formation des talents d’un secteur qui, selon lui, a un bel avenir devant lui. " Plus de 10 milliards de dollars ont été investis par Meta pour développer son propre métavers, et la marque a annoncé la création de 10 000 emplois en Europe dans les années à venir, explique Ridouan Abagri. On est au début d’une nouvelle génération d’experts, que les entreprises vont de plus en plus solliciter, et on veut pouvoir devancer cette nouvelle demande ". 

D’ailleurs, le Metaverse College compte sur son déploiement très rapide, dès octobre 2022, pour s’imposer comme leader sur le sujet. " Beaucoup de centres de formation et d’écoles d’informatique proposent des formations courtes et complémentaires pour se familiariser avec cet univers, mais nous sommes à ce jour les seuls à proposer un cursus long, diplômant et reconnu par l’Etat, déjà enregistré au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles, ndlr) ", précise le fondateur de l’école. 

La formation, soutenue par le Collège de Paris, proposera plusieurs programmes accessibles à partir du niveau bac+3. Le bachelor 3, " chef de projet Métavers ", sur un an, permettra d’accéder à des débouchés comme community manager spécialisé dans la réalité virtuelle et augmentée, développeur junior, chef de projet Métavers ou chargé de la transformation numérique. 

Des masters spécialisés viendront compléter cette première brique, en un ou deux ans. Un cursus orienté finance se concentrera sur le management de la cryptomonnaie et des NFT, afin de devenir analyste financier, data analyste ou gestionnaire de metapatrimoine. Une deuxième spécialité tournera plutôt autour de l’art, avec un master " metaverse product designer ", qui permettra aux étudiants de devenir meta designer ou NFT designer. Enfin, le master " Metaverse & Data Science " formera des profils techniques et managériaux aux postes de consultant blockchain et data, data architect, développeur XR ou directeur de production en réalité étendue. 

Un " coup de poker "

Les formations sont comprises entre 6 500 et 11 000 euros, selon le niveau et les spécialités. Cependant, " 80 à 90% de nos formations seront réalisées en alternance, ce qui permettra aux étudiants d’en bénéficier gratuitement ", rassure Ridouan Abagri. Le Metaverse College peut aussi compter sur des partenaires comme Huawei, Bpifrance, Maestria Blockchain, Ipocamp et Garou. 

Son fondateur le reconnaît, son projet est un " coup de poker ". " Il y a une part d'inconnu, mais je suis intimement convaincu que ça va fonctionner, et que la France a sa place à prendre comme berceau du Métavers, on peut confisquer ce leadership à l’Europe si on s'y met tôt et bien ", poursuit l’entrepreneur, qui n’en est pas à son coup d’essai. En effet, Ridouan Abagri est déjà à l’origine du Digital College, qui a vu le jour en 2015. " On a commencé la formation avec six étudiants, beaucoup de gens n’y croyaient pas… Aujourd’hui on en compte 3 000 disséminés sur près de 15 campus, en France et en Afrique ", ajoute ce dernier. 

10 000 étudiants dans 5 ans

Si le premier campus de 4000 mètres carré ouvrira ses portes dès septembre 2022 à la Défense, du côté de la Grande Arche, l’école ne compte pas se cantonner à un rayonnement national. " Notre vision est celle de l’ouverture au monde, nous voulons créer une école internationalisante dès le début, ce qui permettra de créer des réseaux et d’ouvrir les opportunités aux étudiants qui veulent souvent aller travailler aux Etats-Unis ou au Moyen-Orient par exemple ". 

Pour se déployer, le Metaverse College compte y aller crescendo. " On attend 50 étudiants pour notre première année d’existence, 200 pour la suivante et on espère pouvoir en dénombrer entre 5 000 et 10 000 d’ici cinq ans, conclut le fondateur de l’école. Cette montée en puissance s’accompagnera de nouveaux campus, mais aussi d’une diversification de notre offre de formation, avec l’ouverture d’un cursus aux Bac+1 en 2023. L’an prochain, on veut conquérir la France, s’installer dans les cinq ans à l’échelle européenne et avoir réussi notre conquête mondiale dans 10 ans ".