Actus
Temps de lecture : 03'36''
25 janvier 2023

La French Tech sera bientôt à l’honneur en Chine grâce au concours Digital InPulse

La dernière étape du concours Digital InPulse de Huawei, organisé en partenariat avec le Comité Richelieu, s’est tenue début décembre. Les 10 lauréats préparent maintenant leur voyage en Chine du Sud avant la programmation de la prochaine édition, qui sera la 10ème cette année.

« Cette nouvelle édition a été très intéressante pour nous : le thème du bien-être est à la fois universel et d’actualité, puisque nous sortons tout juste de la pandémie de Covid », annonce Anne-Claire Wang, responsable du programme Digital InPulse chez Huawei. « Avec ces 5 étapes qui nous ont permis de traverser la France, nous avons vu en effet que le numérique a encore beaucoup de solutions à apporter au domaine du bien-être et de la santé en général. ».

Entre bien-être et parité

Cette 9ᵉ édition du concours de Huawei révèle en effet une diversité des solutions offertes par la Tech au domaine du bien-être, physique et mental, professionnel et personnel. Les 10 startups lauréates, récompensées par une dotation de 30.000 euros pour la première de chaque étape et 20.000 euros pour la seconde, ont apporté des solutions variées, autant dans la recherche médicale de pointe que sur la livraison à domicile de médicaments par exemple.

Comme le révèle le dernier rapport de Startup Health, les startups de la e-santé ont battu un record d’investissements en 2020, avec un total mondial de 21,5 milliards de dollars (près de 18 milliards d’euros) en levées de fonds, soit une hausse de plus de 50 % par rapport à 2019. La e-santé et le bien-être sont donc des marchés en plein essor depuis le début de la crise sanitaire, et la tendance perdure.

Mais plus que l’enjeu économique, c’est aussi l’inclusion et la parité qui ont été à l’honneur cette année. « Nous avons eu l’édition de Digital InPulse la plus féminine à ce jour », affirme Anne-Claire Wang. « Nous avons constaté avec fierté que la moitié des startups lauréates ont été fondées par au moins une femme. ». Une donnée importante pour le secteur de la Tech, encore en retard sur la question de la parité. Les fondatrices de startups ont en effet levé quatre fois moins que leurs homologues masculins en 2021, selon le dernier baromètre réalisé par le collectif SISTA et le BCG. Et, en 2021, les équipes 100 % masculines ont capté 88 % des fonds levés.

La French Tech au cœur du marché chinois

Dans quelques mois, fondateurs et fondatrices des startups lauréates vont donc décoller pour la Chine du Sud. Ils passeront ainsi trois jours à Hong-Kong et trois jours à Shenzhen pour échanger, lors d’entretiens individuels, avec tous types d’acteurs : grands industriels de la tech, partenaires technologiques, distributeurs et investisseurs. « Chez Huawei, nous voulons apporter les bienfaits du numérique à tous, sur des sujets prioritaires tels que l’éducation, la protection de l’environnement et la santé », détaille Anne-Claire Wang. Parce que la France est reconnue à l’étranger, et particulièrement en Chine, pour la French Touch plus que pour la French Tech, le concours Digital InPulse vise à sensibiliser le marché chinois aux technologies et aux startups françaises.

Car, pour qu’une startup devienne une licorne, ou au moins un grand champion technologique, elle a besoin de passer rapidement à l’échelle. Et justement : « le marché chinois, à la fois ouvert et volumineux, offre de très bonnes opportunités de développement pour les startups françaises, d’autant plus qu’elles jouissent là-bas d’une très bonne réputation », explique Anne-Claire Wang. Plus que la nation de la mode et du style, l’écosystème français espère être reconnu pour ses innovations technologiques afin de séduire de nouveaux marchés. Les dix lauréats de Digital InPulse auront donc une semaine pour convaincre les investisseurs et partenaires chinois.

Une édition 2023 sous le signe des territoires connectés

Cette année se tiendra la 10ᵉ édition du concours de Huawei, l’occasion idéale pour célébrer la décennie passée. Le thème choisi sera alors suffisamment large pour faire intervenir les startups alumnis. « Nous avons opté pour le thème des territoires connectés, ce qui couvre à la fois la smart city, la mobilité, le smart building, la GreenTech, et les solutions d’agriculture connectée », explique Anne-Claire Wang. « Nous voulons renforcer l’effervescence de notre communauté en faisant interagir les alumnis et les nouveaux candidats. ».

Créer de l’échange et de l’émulsion autour de solutions utiles, sur des domaines universels, c’est bien l’ambition de Huawei avec le concours Digital InPulse. Cette 9ᵉ édition se clôt sur de beaux succès, tant sur la technologie que la parité des lauréats, et laisse déjà présager de grandes ambitions pour 2023.

A relire : les lauréats de la 9ᵉ édition du concours Digital InPulse sont :