Retour en haut
Entrepreneurs

#EmpowHer Le top 10 des femmes à suivre dans la tech en 2017 selon StartHer

#EmpowHer : Le top 10 des femmes à suivre dans la tech en 2017 selon StartHer © Frédéric Stucin/Pasco
par

Fondée par Roxanne Varza et Mounia Rhka, StartHer (anciennement Girls in Tech)  est une association dont le but est de mettre en valeur les femmes de la tech. Aujourd’hui animée par 17 personnes, l’association offre une vitrine de choix aux femmes du numérique par le biais de conférences, de la Lady Pitch Night mais aussi de son coup de projecteur annuel sur 10 femmes à suivre. Alors, de qui parlera-t-on en 2017 ?

Julia Bijaoui, cofondatrice de Frichti

Julia Bijaoui

Julia Bijaoui est la jeune cofondatrice de Frichti, l’une des sociétés de FoodTech françaises qui fonctionnent le mieux. Comptant plus de  200 salariés, Frichti a levé plus de 12 millions d’euros auprès des investisseurs comme Alven Capital, IDInvest mais aussi des business angels comme Céline Lazorthes (Leetchi), Pierre Valade (Sunrise) ou Céline Orjubin (MyLittleParis). Pas mal pour une société créée il y a un an et demi, non ?

À relire : #FoodTech : Frichti lève 12 millions d’euros pour développer son service de livraison

Delphine Rémy-Boutang, fondatrice de la Journée de la Femme Digitale

delphine-remy-boutang (1)

La Journée de la Femme Digitale, c’est elle ! En 2013, Délphine Rémy-Boutang a fondé, avec Catherine Barba, cet évènement entièrement consacré à l’entrepreneuriat et à l’innovation au féminin en France. Depuis l’année dernière, grâce à elle les femmes peuvent également réseauter de manière privilégiée tout au long de l’année grâce au JFDConnect, un club résolument féminin qui permet d’échanger et de se retrouver au cours d’événements exceptionnels.

À relire : #JFDConnect : La Journée de la femme digitale lance son club et invite les femmes du numérique à réseauter

Philippine Dolbeau, fondatrice de New School

Philippine Dolbeau

La réussite n’a pas d’âge et l’ambition non plus ! La jeune Philippine Dolbeau n’a que 17 ans, mais elle a déjà beaucoup fait parler d’elle et n’a pas son pareil pour attirer l’attention des médias. Avec son application News School, un véritable cahier d’appel reis au goût, numérique, du jour, Philippine est de toutes les conférences et jongle de manière étonnante entre sa vie d’entrepreneure et sa vie de lycéenne.  Chapeau bas ! 

À relire : #EdTech : Avec New School, une lycéenne veut optimiser le temps de travail des professeurs

Kat Borlongan & Chloé Bonnet, co-fondatrices de Five by Five

FIve-by-five

Five by Five, c’est l’agence d’innovation fondée par Kat Borlongan et Chloé Bonnet. Leur crédo ? L’open data. Avec un pied dans le monde des startups et l’autre dans celui des grands comptes, elles accompagnent des entreprises et acteurs comme Google, la Banque mondiale ou encore le gouvernement du Burkina Faso pour mener à bien des projets innovants. L’année dernière, elles ont aidé une fille de 10 ans à réaliser un robot pour “rendre Paris heureux” après les attentats du 13 novembre. Que nous réservent-elles pour 2017 ?

Fleur Pellerin, fondatrice de Korelya

fleur pellerin

À l’origine de la French Tech alors qu’elle ministre déléguée au PME, à l’Innovation et à l’Economie numérique en 2014, Fleur Pellerin est passée par le ministère de la Culture avant de quitter la fonction publique pour se lancer corps et âme dans l’aventure entrepreneuriale. Avec son fonds Korelya, financé en grand partie par différents acteurs coréens, elle souhaite augmenter les investissements internationaux dans l’écosystème français. Son premier fait d’armes avec Korelya ? Une prise de participation au capital de la pépite française de l’audio Devialet.

À relire : #Musique : Jay-Z et Fleur Pellerin, un nouveau mix d’actionnaires détonnant pour Devialet

Charlotte Cadé, cofondatrice de Selency by Brocante Lab

charlotte

Selency, c’est le nouveau nom de Brocante Lab, une startup cofondée par Charlotte Cadé, 28 ans. Passionnée de décoration vintage et de mobilier elle lance BrocanteLab, une place de marché dédiée à la décoration, avec Maxime Brousse en 2014. Depuis, la startup a  levé 3 millions d’euros auprès de Kima Ventures et Accel Partners et vise une internationalisation.

À relire : #E-Commerce : BrocanteLab lève 3 millions d’euros et devient Selency pour se renforcer à l’international

Rachel Delacour, fondatrice de BIME

rachel-delacour1-960x540

Rachel Delacour a fondé la startup We are cloud, éditrice du logiciel BIME Analytics en 2009 à Montpellier. 6 ans plus tard, en octobre 2015, BIME Analytics a été racheté par l’américain Zendesk pour 45 millions de dollars et l’entrepreneurs a pris la tête de Zendesk Explore. On suit désormais son parcours de près !

À relire : #BigData : Zendesk s’offre la technologie Bime Analytics pour 45 millions de dollars

Caroline Ramade, directrice de Paris Pionnières

team-caroline

Paris Pionnières, l’incubateur au féminin, a été lancé 2005. Avec plus de 200 startups accompagnées au compteur, et de véritables pépites comme Kokoroe, Magic Makers ou  Scientibox, Paris Pionnières est de plus présent dans le paysage médiatique. Il faut dire qu’avec la sympathique Caroline Ramade, qui en est déléguée générale et leurs nouveaux locaux (inaugurés l’année dernière par Anne Hidalgo) qui accueillent événements et conférences, Paris Pionnières sait marquer les esprits. Et puis comment ne pas soutenir les initiatives qui veulent faire de Paris “la capitale mondiale des femmes entrepreneurs” ?

À relire : #Entrepreneuriat : Paris Pionnières célèbre dix ans de soutien à l’entrepreneuriat féminin

Christelle Plissonneau, cofondatrice d’Early Birds Studio

christelle

Christelle Plissonneau est la cofondatrice d’Early Birds Studio qui édite Play’N’Code, un jeu qui souhaite apprendre aux enfants de 8 à 12 ans à coder de manière ludique. Une jeune femme qui souhaite avoir un impact sur l’éducation tech en France ? On dit oui ! 

Lire le post de StartHer