Retour en haut
Entrepreneurs

#AssurTech Alan dynamite l’assurance santé avec une nouvelle offre pour les freelances et indépendants

#AssurTech : Alan dynamite l’assurance santé avec une nouvelle offre pour les freelances et indépendants "Quand, nous entrons dans un marché, c'est pour en devenir le leader"
par

Alan, la startup arrivée depuis quelques mois sur le marché français pour réinventer l’assurance santé des salariés, annonce aujourd’hui lancer une nouvelle offre dédiée aux indépendants et freelances. Son objectif : leur apporter le même niveau d’expérience utilisateur et de couverture qu’aux entreprises.

Depuis son lancement en octobre dernier, lui même accompagné d’une levée de fonds de 12 millions d’euros, on peut dire qu’Alan n’a pas chômé ! La startup, qui développe depuis plusieurs mois une complémentaire santé pour les entreprises dont la promesse repose sur une couverture optimale à bas prix fixe couplée à une inscription ultra-facilitée, annonce aujourd’hui ouvrir son offre aux indépendants et freelances. Une première pour une assurance, Alan étant seul pour le moment à proposer une expérience 100% en ligne à ses utilisateurs.

Comme dans tout ce que nous faisons, la qualité de l’expérience utilisateur est essentielle, et d’autant plus pour des indépendants qui ont l’habitude d’avoir de très bons outils entre les mains. On ne comprenait pas aussi pourquoi ils devaient être moins bien servis que les entreprises

Jean-Charles Samuelian, cofondateur d’Alan

L’offre pour les entreprises lancée par Alan en octobre dernier propose une couverture santé optimale pour 55 euros par mois et par utilisateur. De quoi réinventer l’expérience utilisateur, en proposant également de se soulager des contraintes habituelles des assurances grâce à une inscription en moins de 5 minutes, et ce en ne remplissant aucun papier. L’envoi des factures de santé, quant à lui, se fait également en ligne. 

alan ipad

La complémentaire santé pour indépendants (freelances, auto-entrepreneurs, dirigeants d’entreprises, chauffeurs VTC, commerçants, etc…) propose la même offre, aux seules différences que le tarif est plus compartimenté (par année et non plus par tranche d’âge de 10 ans) pour éviter les écarts trop importants entre deux années, et que l’engagement est fixé à 12 mois pour un indépendant. 

L‘assurance santé repose sur la solidarité entre les assurés et si quelqu’un s’inscrit pour une grosse dépense et quitte le lendemain, cela brise la solidarité, laissant les autres adhérents assumer le coup sans participer lui-même au financement

Jean-Charles Samuelian

Avec un nombre en constante croissance de 2,5 millions d’indépendants en France, Alan,la première société indépendante à avoir obtenu son agrément d’assureur par la Banque de France ACPR, compte sur cette offre pour s’imposer dans ce secteur qui ne laisse aujourd’hui que très peu de place aux professions indépendantes. Dotés de peu de leviers de négociation, ils sont délaissés, avec des produits chers et une expérience utilisateur pauvre. 

Aujourd’hui composée de 9 collaborateurs, la startup recrutera 3 nouveaux talents dans les prochaines semaines, puis d’autres personnes à plus long terme. De quoi lui permettre de développer de nouvelles fonctionnalités et d’améliorer son produit, avant d’annoncer d’autres nouveautés dans les prochains mois. 

 ” Quand, nous entrons dans un marché, c’est pour en devenir le leader. La route sera longue, et nous croyons en avoir tout le potentiel et le produit !

Jean-Charles Samuelian

Mots clés : alan, insurtech