31 janvier 2022
31 janvier 2022
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
14886

Sequoia Capital mise sur Pennylane pour transformer le métier d’expert-comptable

Avec sa nouvelle levée de fonds de 50 millions d’euros, la FinTech créée en 2020 compte bien faire adopter sa plateforme de pilotage financier par un grand nombre de cabinets d’expertise comptable français.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Arthur Waller, cofondateur et CEO de Pennylane.

L’actu 

Et de trois ! En un an, c’est le nombre de levées qu’aura annoncé la startup Pennylane, qui développe une plateforme de gestion financière et comptable pour les experts-comptables et les PME. La Fintech annonce ce 31 janvier avoir bouclé une série B de 50 millions d’euros afin de poursuivre le développement de son outil et conquérir de nouveaux clients. Dans cette opération, on retrouve les investisseurs historiques de la FinTech créée en 2020 : Global Founders Capital et Partech. 

Sequoia Capital, le fonds américain connu pour avoir investi dans des entreprises devenus mastodontes comme Google, Instagram, PayPal et Youtube, remet aussi le couvert pour la deuxième fois afin d’accompagner la croissance de la société. " Nous restons impressionnés par la croissance spectaculaire de l’entreprise. L’équipe Pennylane a démontré, en très peu de temps, une traction remarquable auprès des cabinets d’experts-comptables et des TPE/PME en France, en résolvant les problématiques financières et comptables de ces deux marchés, explique Luciana Lixandru, partner de Sequoia Capital, par voie de communiqué. Pennylane deviendra sans nul doute l’Operating System financier des TPE/PME et des cabinets d’expertise comptable européens ". 

Le contexte

Pennylane ne connait pas la crise. La startup affirme connaître une croissance de 30% de son nombre de nouveaux clients chaque mois. Et ces chiffres encourageants s’accompagnent d’une pluie de levées de fonds depuis la création de l’entreprise. En effet, après une levée en seed de 4 millions d’euros en mai 2020, une première série A de 15 millions d’euros en janvier 2021, rallongée de 15 autres millions en juin dernier, l’entreprise boucle ce nouveau tour de table, seulement sept mois après, confirmant la confiance de ses investisseurs pour la solution. 

pennylane

Au total, cette FinTech, qui n’a pas deux ans, a déjà levé 84 millions d’euros. " Cette nouvelle levée de fonds intervient à un moment clé de notre développement, commente Arthur Waller, CEO et cofondateur de Pennylane, dans le communiqué de presse de l’entreprise. Nous avons aujourd’hui réuni tous les éléments pour accélérer de manière considérable et prendre une avance notable sur la concurrence ". 

À quoi va servir cet argent 

Contrairement à de nombreuses autres startups qui font le choix d’investir massivement sur le marketing, Pennylane opte pour une autre stratégie. " On ne dépense que 15 000 euros par mois en marketing ", se félicite Arthur Waller. L’entrepreneur souhaite plutôt investir ses millions dans le développement de la plateforme et dans la technologie de son produit. 

Pennylane compte donc doper son équipe technique : actuellement composée de 75 personnes, cette dernière devrait s’enrichir de 200 nouveaux profils d’ici fin 2022, parmi lesquels des experts du développement, de la data et du produit. Pour soutenir cette ambition, la startup compte d’ores et déjà une équipe de 15 chargés de recrutement, qui ont pour mission de dégoter les profils recherchés, sans limite géographique, pour élargir les pistes dans ce marché en tension.