Actus#MaddyMoney
Temps de lecture : 01'40''
29 avril 2022
Andreas Gücklhorn

131 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine écoulée. 16 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever près de 131 millions d'euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
131 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00
Montant
130,72M€
Nombre d’opérations
16
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les entreprises innovantes dont le siège social se trouve en France et qui ont été créées à partir de 2001. Tous les secteurs d’activités sont éligibles.

Autres actualités financières

Lengow s’empare de NetRivals. La startup, à l’origine d’une plateforme d’automatisation de l’e-commerce, met la main – pour « plusieurs dizaines de millions d’euros » – sur son homologue espagnole, qui développe une solution SaaS dans le domaine du pricing et de l’analyse de marché. L’opération vise à permettre au Nantais d’« aider les retailers à mieux comprendre les produits et le marché, à mieux adapter leur stratégie de mise en vente ». Il est aussi question d’internationalisation, un objectif prioritaire. Pour rappel, Lengow a été rachetée tout début 2021 par le fonds d’investissement américain Marlin Equity Partners.

Mirakl rachète Target2sell. La licorne, spécialiste des places de marché en ligne, met la main – pour un montant non communiqué – sur la startup, à l’origine d’une plateforme d’intelligence artificielle dédiée à la personnalisation de l’expérience client. L’objectif est de permettre aux commerçants d’améliorer leurs ventes en « proposant aux consommateurs des recommandations personnalisées en temps réel ». Pour mémoire, Mirakl avait signé une première acquisition au mois de novembre 2021 : celle de la jeune pousse Octobat, qui s’est spécialisée dans l’automatisation et la conformité des processus de facturation.

Starquest Protect réalise un premier closing à 60 millions d’euros. Initié par la société de gestion Starquest Capital, ce fonds sera déployé sur la thèse de protection contre les pollutions environnementales et numériques. Visant une capacité d’investissement finale de 130 millions d’euros, il injectera « des tickets compris entre 3 et 10 millions d’euros dans le cadre des séries B de 12 à 15 startups ». « Nous voulons démontrer qu’il est possible de construire des licornes vertes et industrielles, en soutenant des initiatives qui semblent relever des vraies urgences pour le futur » , a relevé dans un communiqué Arnaud Delattre, président de Starquest. La société de gestion affirme gérer, au total, « près de 300 millions d’euros ».

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
131 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00