Retour en haut
Finance

#SaaS Aircall, pépite du studio eFounders, boucle une troisième levée de fonds de 8 millions de dollars

#SaaS : Aircall, pépite du studio eFounders, boucle une troisième levée de fonds de 8 millions de dollars Aircall vise désormais les États-Unis
par

La startup du studio eFounders Aircall vient de boucler une troisième levée de fonds de 8 millions de dollars. Celle-ci, qui vise désormais l’Amérique du Nord, veut révolutionner la téléphonie d’entreprise grâce au cloud.

Les startups du studio eFounders ont le vent en poupe. Alors que Front levait 10 millions de dollars en mai dernier, c’est au tour de la jeune pousse Aircall d’annoncer une nouvelle grosse opération financière. Celle-ci, qui avait réalisé un premier tour de table de 800 000 dollars en juin 2015, puis un second de 2,75 millions de dollars moins de sept mois après, annonce aujourd’hui avoir bouclé une nouvelle levée de 8 millions de dollars auprès de ses investisseurs historiques et du fonds new yorkais FJLabs.

Créée en 2014, Aircall développe une solution téléphonique d’entreprise utilisant le cloud. Celle-ci, collaborative et facile d’utilisation, permet de créer son call center, en quelques minutes, sans besoin de matériel téléphonique. 

Cette opération, qui porte à 11,55 millions de dollars les fonds levés par Aircall depuis sa création il y a seulement deux ans, va lui permettre d’accélérer son développement international, et particulièrement à New York, mais aussi d’améliorer les performances de sa solution afin de l’adapter aux grandes PME. La jeune pousse, qui compte actuellement une trentaine de collaborateurs, prévoit ainsi de doubler ses effectifs ces prochains mois.

 Depuis notre création nous connaissons une croissance extraordinaire avec près de 2000 clients dans le monde et ce n’est qu’un début

Olivier Pailhès, cofondateur d’Aircall 

Aujourd’hui, la solution développée par Aircall est utilisée par plus de 1 800 entreprises, dans près de 40 pays.

Aircall en quelques chiffres

  • Créé en 2014
  • Fondateur : Studio eFounders, Olivier Pailhès
  • Siège : Paris
  • 8 millions de dollars levés (7 097 840 euros)