Retour en haut
Finance

#MaddyMoney Les startups françaises ont levé 52 millions d’euros du 16 au 20 octobre

#MaddyMoney : Les startups françaises ont levé 52 millions d’euros du 16 au 20 octobre
par

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 22 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 52 millions d’euros.

Pour recevoir l’actualité financière des startups françaises directement dans votre boîte mail, inscrivez-vous à notre newsletter #MaddyMoney 

Enfin un peu de mouvement ! Après deux semaines en petite forme, les startups françaises reprennent du poil de la bête. Elles ont levé cette semaine 52,53 millions d’euros à travers 22 opérations, une belle performance même si elle en-deçà des montants astronomiques du mois de septembre.

Sur la première marche du podium, on trouve Papernest, anciennement Souscritoo, qui a profité de son changement de nom pour boucler un tour de table de 10 millions d’euros auprès de Partech Ventures, Idinvest Partners et Kima Ventures. Une double actualité qui doit lui permettre de développer son service de simplification administrative à l’international.

Pour la médaille d’argent, c’est la startup toulousaine Antabio qui, avec un tour de table de 7,3 millions d’euros, coiffe sur le poteau Ledger et sa levée de 7 millions. La première veut accélérer la mise au point clinique d’une solution destinée à combattre la résistance aux antibiotiques des bactéries. La seconde doit monter en puissance commercialement, assaillie par les demandes : son coffre-fort numérique, qui ressemble à une clé usb et qui sert à sécuriser les transactions en cryptomonnaies, est victime de son succès !

À noter, la belle performance du secteur FinTech qui enregistre cette semaine trois opérations (Dejamobile, Fred de la compta et Pretto). Très dynamique l’année dernière et jusqu’à la fin du premier semestre 2017, le secteur s’était quelque peu assagi depuis, sous l’effet de la consolidation à l’oeuvre : plusieurs poids lourds ont en effet été rachetés par des grands groupes, à l’image de Compte-Nickel passé en avril dans le giron de BNP Paribas.

Entreprise Montant (millions d’€) Secteur  
Papernest 10 Conso Lire l’article
Antabio 7.3 BioTech Voir le site
Ledger 7 Cybersécurité Voir le site
Keecker 4.5 Hardware Voir le site
Earthcube 3 Cybersécurité Voir le site
Bim 2.5 FoodTech Lire l’article
Dejamobile 2.5 FinTech Voir le site
Fred de la compta 2.3 FinTech Voir le site
Comet 2 RH Voir le site
Kepler Solutions 1.5 Transport Voir le site
Volpy 1.3 GreenTech Voir le site
Pretto 1.3 FinTech Voir le site
Qopius 1 IA Lire l’article
Osmia 1 AgriTech Voir le site
Cyclofix 1 Conso Voir le site
Assur’Up 1 AssurTech Voir le site
Hypervision Technology 0.7 Software Voir le site
Le Comptoir des pharmacies 0.7 MedTech Voir le site
Datahertz 0.6 Télécoms Voir le site
Per Angusta 0.6 Retail Voir le site
Hub-Grade 0.4 Immobilier Voir le site
Gulplug 0.33 Hardware Voir le site
Total 52.53    

Autres actualités financières

  • Delville Group a racheté Adequancy, une plateforme en ligne de mise en relation entre dirigeants et managers de transition sur les fonctions de direction financière.
  • CDiscount a mis la main sur BeezUP, solution 100% SaaS de gestion de flux e-commerces.
  • Raise Real Estate Investment Managers a annoncé le closing de sa première levée de fonds de 210 millions d’euros.
  • Malakoff Médéric lance son fonds d’investissement, doté de 150 millions d’euros et dédié aux FinTech, MedTech et startups B2B.
  • Le fonds Korelya Capital a doublé sa capacité d’investissement grâce à un nouveau closing de 100 millions d’euros auprès de l’entreprise sud-coréenne Naver.
  • Le fonds Day One Entrepreneurs & Partners, piloté par la famille Leclercq notamment propriétaire de Décathlon, a été doté de 50 millions d’euros supplémentaires.
  • Cathay Innovation a participé au tour de table de 57 millions de dollars mené par la startup chinoise Momenta.
  • Le fonds CapHorn s’exporte aux États-Unis, avec le recrutement d’un partner à New York pour suivre ses participations américaines.
  • La préfecture des Hauts-de-Seine, accompagnée de Paris&Co, a lancé Swave, plateforme d’incubation dédiée aux startups FinTech.

Dans quel(s) projet(s) investir ?

LifeInABox se présente comme une mini-glacière – de la taille d’une enceinte audio mobile – pour ranger et avoir toujours sur soi ses médicaments nécessitant d’être conservés au frais. Ce réfrigérateur taille réduite est relié à une application qui permet de suivre en temps réel la température intérieure de l’objet, de programmer des alarmes aux heures de prise et de gérer la batterie de la glacière. Objectif ? 50 000 dollars.

SOUTENIR LIFEINABOX

Laïka est un robot pas comme les autres : il vous permet de garder le lien avec votre animal de compagnie même à distance et à votre meilleur ami à quatre pattes de se sentir moins seul. Grâce à ses caméra et micro, vous pourrez échanger avec votre chat ou chien via votre smartphone relié à ce robot de compagnie. Objectif ? 40 000 dollars.

SOUTENIR LAÏKA

La Chaise Française conçoit du mobilier design inspiré du monde paysan et, cerise sur le gâteau, made in France. L’idée est de “réinventer de vieux meubles de nos campagnes tout en conservant une simplicité ancestrale par un système de montage inspiré du bon sens paysan“. Tabouret bas ou haut, table basse et banc, chacun y trouvera son compte. Objectif ? 8000 euros.

SOUTENIR LA CHAISE FRANÇAISE